Geneva Summit for Human Rights and Democracy

Geneva Summit: Sommet de dissidents chinois, libyens ou iraniens s'ouvre mardi à Genève

Genève (ots) - Le 15 mars 2011, des dissidents de renom, des activistes et des experts se réuniront à Genève pour appeler à agir contre les violations des droits de l'homme et pour stimuler la démocratie dans le monde. Ils proposeront des résolutions au Conseil des Droits de l'Homme sur certaines des pires violations.

Parmi les personnalités qui parleront au troisième Sommet de Genève pour les Droits de l'Homme et la Démocratie, on trouve Mohamed Eljahmi, dissident libyen, Mohamad Mostafaei, avocat iranien qui a défendu Sakineh, la jeune femme condamnée à mort par lapidation, ou encore Yang Jianli, héros de la place de Tiananmen et représentant de Liu Xiaobo au Prix Nobel de la Paix.

Le programme inclut des analyses sur les situations dans différentes régions du monde comme le Soudan, l'Afrique du Nord, ou encore la Chine, dans le but de faire avancer le combat contre la répression étatique et pour la démocratie.

Le 3ème Sommet de Genève est mis en place par une coalition internationale de 20 ONG, incluant Freedom House, Viettan, UN Watch. Il est soutenu par le Canton de Genève.

Parmi les autres intervenants, on retrouve des acteurs des révolutions tunisiennes, égyptiennes et libyennes dont Mahmoud Salem, alias "SandMonkey" bloggeur égyptien. On rencontrera des acteurs de changement comme John Dau, célèbre refugié du Soudan; Jacqueline Kasha, fondatrice et directrice de «Freedom and Roam Uganda», une organisation LGBT à Kampala et la collègue de David Kato, militant récemment assassiné et Gwang-il Jung, survivant d'un camp nord coréen.

Pour s'inscrire, suivre la conférence par webcast et pour plus d'information, visitez: http://www.genevasummit.org/ .

Contact:

Arielle Herzog Hadida
E-Mail: secretariat@genevasummit.org
Mobile: +41/78/683'02'68



Ces informations peuvent également vous intéresser: