maribus gGmbH

Première «World Ocean Review» désormais disponible en anglais

    Hambourg, Allemagne (ots) - Suite à son impact majeur dans les pays germanophones, la «World Ocean Review» (WOR) est désormais disponible en anglais.

    L'objectif déclaré de la WOR est de mobiliser la communauté scientifique afin de développer une meilleure compréhension de l'état des océans du monde, et générer ainsi une sensibilisation de l'opinion publique internationale sur les préoccupations liées aux océans.

    Nos océans sont en pleine métamorphose : les changements climatiques font augmenter les températures et les niveaux marins, tout en provoquant une acidification accélérée des eaux douces. Notre surexploitation et notre pollution des océans exerceront des impacts radicaux et durables sur l'écosystème le plus vaste de la planète. Pourtant, les conséquences demeurent largement inconnues. Les scientifiques du monde entier sont donc engagés dans une quête urgente visant à mieux comprendre les risques et les opportunités que représentent nos océans pour l'avenir.

    Nikolaus Gelpke, initiateur du projet WOR et éditeur de la maison d'édition mareverlag, a créé l'organisation à but non-lucratif maribus gGmbH il y a deux ans, avec pour objectif de sensibiliser l'opinion publique sur la nature interconnectée des divers aspects de l'environnement marin et donc sur l'importance du soutien accru à la conservation marine. La World Ocean Review constitue la première publication de maribus. Pour produire cette revue, une équipe de partenaires a été formée, rassemblant des experts célèbres pour leurs nombreuses années d'engagement envers le monde océanique et leur expertise aux avant-postes de la recherche scientifique.

    Le Cluster d'excellence «The Future Ocean», un groupe de recherche impliquant plus de 250 scientifiques enquêtant sur les changements climatiques et océaniques dans divers instituts de la ville allemande de Kiel, est devenu un partenaire clé. Ayant recours à l'expertise remarquable de ce groupe et appliquant une approche interdisciplinaire, plus de 40 scientifiques faisant partie du Cluster ont rédigé la première World Ocean Review. Leur coopération avec la maison d'édition mareverlag a donné le jour à un texte écrit dans un style clair et accessible.

    Les deux autres partenaires sont l'International Ocean Institute (IOI) et l'organisation à but non-lucratif Ocean Science and Research Foundation (OSRF), tous deux fondés par Elisabeth Mann Borgese. L'IOI fournit un appui logistique et ses relations étroites avec le travail des Nations unies jouent un rôle important. L'OSRF apporte quant à elle un soutien financier au projet.

    Nikolaus Gelpke, directeur de maribus et éditeur de mareverlag, est ravi que la WOR ait réussi à condenser une grande quantité d'informations dans une publication qui a rencontré un large succès : «La World Ocean Review nous permet de comprendre la complexité de nos océans et la nature cruciale de leur état actuel, mettant ainsi la lumière sur ces préoccupations et sur le besoin urgent d'agir en sensibilisant l'opinion publique.»

    Le Professeur Dr. Martin Visbeck, porte-parole du Cluster d'excellence «The Future Ocean», a déclaré : «La WOR constitue un rapport accessible sur l'état des océans du monde et sur leurs interactions avec les conditions écologiques, économiques et sociopolitiques. Cette première World Ocean Review décrit le rôle clé joué par les océans dans les processus de changement climatique, examine l'avenir incertain de nos côtes et révèle les mécanismes qui sont sous-jacents à la pollution marine accrue et aux politiques de pêche malavisées. Simultanément, ce rapport met également l'accent sur le fait que la recherche de ressources minérales et énergétiques dans les fonds marins pourrait s'avérer vitale pour l'avenir, tout comme les grandes perspectives offertes par les océans en termes de connaissances médicales et de substances actives.»

    La World Ocean Review n'est pas vendue mais distribuée gratuitement et sans aucune intention de nature commerciale. Elle est également accessible sur le site : http://www.worldoceanreview.com . En plus de la version anglaise, la revue est également disponible en allemand. L'intégralité de la revue sera publiée simultanément en ligne, sur le site http://www.worldoceanreview.com, et peut être utilisée sans restriction pour des motifs non commerciaux.

    World Ocean Review, publiée par maribus gGmbH, Hambourg 2010, 236 pages, contenant de nombreuses illustrations et photographies, ouvrage broché.

    Liens:

    http://www.worldoceanreview.com

    http://www.mare.de

    http://www.ozean-der-zukunft.de

ots Originaltext: maribus gGmbH
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Contact pour maribus gGmbH:
maribus gGmbH
Stephanie Haack
Publicité
Pickhuben 2
20457 Hambourg / Allemagne
Tél.:    +49/40/368076-22
E-Mail: haack@maribus.com

Contact pour «The Future Ocean» :
Christian-Albrechts-Universitat zu Kiel
Exzellenzcluster «The Future Ocean»
Dr. Anke Feiler-Kramer
Direction des RP
Tél.:    +49/431/880-3032
E-Mail: presse@ozean-der-zukunft.de



Plus de communiques: maribus gGmbH

Ces informations peuvent également vous intéresser: