Travail.Suisse

Les jeunes pour un congé paternité, maintenant !

Bern (ots) - Le 1er septembre prochain, la commission de la sécurité sociale du Conseil des Etats (CSSS-E) devra déterminer sa position sur l'instauration d'un congé paternité de deux semaines. Jeunesse.Suisse, l'organisation nationale des jeunes de Travail.Suisse, exhorte la Chambre haute à accepter cette avancée sociale attendue et plébiscitée par une large majorité des jeunes en Suisse.

Il y a dix ans, le congé maternité était instauré en Suisse. Depuis lors, les voix se sont succédé pour réclamer le même traitement aux jeunes pères. Aujourd'hui que l'occasion se présente de réaliser ce pas en avant, l'opinion publique, présentée dans une dernière étude de l'Institut Link, démontre que 80% de la population y est favorable, avec même une proportion supérieure auprès des jeunes. Dans un contexte où les jeunes se désintéressent de la politique notamment car ils n'ont pas l'impression d'être représentés, il est d'autant plus nécessaire que le Parlement prenne en compte cette voix sans tarder.

Une vision de la famille et de la société jeune et moderne

La structure de la famille a nettement évoluée ces dernières années, notamment dans son équilibre entre vie professionnelle et vie familiale. Le taux d'activités du couple avec enfants a en effet augmenté de manière significative ces dix dernières années, tout autant que la proportion de familles monoparentales. Le regret ou l'opposition à ce nouveau modèle est vain et contre-productif. Au contraire, il s'agit aujourd'hui de trouver la possibilité pour continuer à favoriser le temps consacré à la famille en parallèle d'une activité professionnelle.

De plus, dans les premiers mois de la vie de l'enfant, ce besoin n'est que plus accrût. Les responsabilités partagées au sein d'un couple dans cette période spécifique sont une nécessité et doivent être encouragées par des mesures étatiques telles que le congé paternité.

Enfin, cette mesure apportera sa pierre à l'édifice de l'égalité homme-femme. La discrimination sur le marché du travail à l'égard des jeunes femmes est une réalité rencontrée par des nombreuses travailleuses. Il est temps d'affirmer par tous les moyens que la famille est d'une importance prioritaire pour la société et que chaque individu, qu'il soit le père ou la mère de l'enfant, se doit d'être présent.

Des prestations des assurances sociales pour toutes et tous

Le mois dernier, la CSSS-E a annoncé le rehaussement des rentes AVS dans la proposition de réforme 2020. C'est une belle victoire pour une meilleure égalité sociale. Il semble que cela soit une avancée suffisante pour la CSSS-E. Or, cette mesure profitera aux retraités et il n'est pas acceptable que pour cette raison les plus jeunes ne puissent pas bénéficier d'une prestation de congé paternité, coût raisonnable et nécessaire. Les assurances sociales sont pour toutes et tous et les priorités multiples !

Contact:

Jordan Kestle, Président de Jeunesse.Suisse, (D) 079 258 23 05
Roman Helfer, Vice-Président de Jeunesse.Suisse, (F) 079 540 78 37
www.jeunessesuisse.ch



Plus de communiques: Travail.Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: