Travail.Suisse

Travail.Suisse soutient les Syndicats chrétiens du Valais dans leur défense du personnel de TAMOIL SA

Bern (ots) - Le Comité de Travail.Suisse, l'organisation faîtière des travailleurs-euses, réuni à Sion pour ses journées de réflexions annuelles, se montre vivement préoccupé par les menaces de mise à l'arrêt de la raffinerie de Collombey et par l'attitude de TAMOIL SA.

TAMOIL SA a pris de court l'ensemble du personnel en lui communiquant le 13 janvier dernier son projet de mise à l'arrêt de la raffinerie de Collombey, projet assorti de mise en consultation d'un projet de licenciement collectif touchant plus de 230 collaborateurs.

Travail.Suisse déplore la communication minimaliste de TAMOIL SA et l'attitude rigide de l'entreprise dans la mise en oeuvre de son projet de mise à l'arrêt, sans considération pour la mise en place d'un éventuel chômage technique favorisant la recherche d'un repreneur.

Travail.Suisse tient à manifester son soutien aux Syndicats chrétiens du Valais (SCIV), membre de Travail.Suisse, dans leur action en faveur du personnel de TAMOIL. L'organisation faîtière salue les efforts déployés par les SCIV pour tenter prioritairement de maintenir l'activité de la raffinerie et le cas échéant pour garantir au personnel licencié un plan social digne de leur engagement.

Travail.Suisse relève avec satisfaction l'engagement marqué du Canton du Valais pour tenter de trouver un repreneur et enjoint TAMOIL à respecter l'engagement pris tant vis-à-vis du personnel que du Canton de ne pas faire de cette recherche un exercice alibi.

Contact:

Plus d'informations :
Patrick Chabbey, Secrétaire général du SCIV, tél. 079 460 50 29



Plus de communiques: Travail.Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: