Travail.Suisse

Ecopop : Les plus grands dommages écartés

Bern (ots) - Travail.Suisse, l'association faîtière des travailleurs, est soulagée par le résultat de la votation d'aujourd'hui concernant l'initiative Ecopop. Les plus grands dommages menaçant le marché du travail suisse ont ainsi pu être évités. Il est maintenant important de trouver un chemin, dans le cadre de l'application de l'initiative contre l'immigration de masse, qui garantisse la poursuite des accords bilatéraux avec l'Union européenne. Dans le même temps, il faut une amélioration de la protection des salaires et des conditions de travail pour lutter contre le grand malaise dans la population concernant la libre circulation des personnes.

Travail.Suisse se réjouit que le peuple ait rejeté une régulation rigide de l'immigration et un glissement vers plus de frontaliers et de bénéficiaires d'autorisations de séjour de courte durée, car cela n'apporte pas une solution réelle aux problèmes du marché du travail.

Il faut trouver des solutions aux problèmes du marché du travail

En refusant l'initiative Ecopop, le peuple suisse a pris une décision importante, qui nous met à l'abri de grands dommages menaçant le marché du travail suisse. Cependant, le renforcement de la protection du marché du travail reste important à l'avenir. Dans le cadre de l'application de l'initiative contre l'immigration de masse, il est donc essentiel qu'il n'y ait pas de détérioration du marché du travail et que les accords bilatéraux avec l'UE puissent être préservés. La protection des salaires et des conditions de travail ne peuvent être garanties, à l'avenir dans tout le pays, qu'en simplifiant la déclaration d'extension des conventions collectives de travail et, en introduisant des salaires minima régionaux et spécifiques dans les branches, sans oublier celles dépourvues d'un partenariat social qui fonctionne. « Une protection effective des salaires et des conditions de travail est une condition de base pour que tous les travailleurs puissent participer à la croissance économique » dit Gabriel Fischer, responsable de la politique économique de Travail.Suisse.

Contact:

Gabriel Fischer, Responsable politique économique
mobile 076 412 30 53



Plus de communiques: Travail.Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: