Travail.Suisse

Journée européenne d'action : solidarité avec les travailleurs et travailleuses victimes de la crise

Bern (ots) - Sous le titre pour l'emploi et la solidarité en Europe, non à l'austérité, le mouvement syndical européen se mobilise dans les divers pays européens le 14 novembre. Des grèves, des manifestations et des actions de sensibilisation auront lieu pour un changement de cap en Europe en mettant à nouveau au centre la croissance et les emplois. Travail.Suisse, l'organisation faîtière indépendante de 170.000 travailleurs et travailleuses exprime sa solidarité à cette occasion avec les travailleurs et travailleuses durement touchés par la crise.

Cette journée européenne d'action, coordonnée par la Confédération européenne des syndicats (CES), dont fait partie Travail.Suisse, dénonce les mesures d'austérité brutales qui provoquent l'arrêt de la croissance et la hausse continue du chômage. On ne pourra mettre fin à la récession que par un assouplissement des contraintes budgétaires. Tant la Commission européenne que le Fonds monétaire international (FMI) reconnaissent maintenant que la consolidation budgétaire a eu un impact plus néfaste que prévu. Ce sont les travailleurs et travailleuses de nombreux pays européens, en particulier ceux des pays méditerranéens, qui sont frappés de plein fouet par ces mesures.

Travail.Suisse tient à exprimer sa solidarité, dans le cadre du mouvement syndical européen, envers les travailleurs et travailleuses touchés par la crise, en particulier ceux et celles de Grèce, du Portugal, de l'Espagne et de l'Italie mais aussi de plusieurs pays d'Europ orientale. Les travailleurs et travailleuses ne sont pas responsables de la situation financière et économique très difficile que traversent leurs pays mais ce sont eux qui en subissent de plein fouet les conséquences avec des taux de chômage intolérables, en particulier chez les jeunes.

Apport de l'Europe du Sud pour la prospérité de la Suisse

Alors que les pays méditerranéens sont les plus frappés par la crise, il est bon de rappeler que les travailleurs et travailleuses de ces pays ont fortement contribué au cours des dernières décennies à la prospérité de la Suisse en venant occuper des emplois, le plus souvent pénibles, par centaines de milliers. Ils ont ainsi contribué de façon déterminante au développement économique de la Suisse. Dans le même temps, les entreprises suisses ont participé aussi au développement des infrastructures des pays du Sud de l'Europe, ce qui a contribué à créer et maintenir des emplois en Suisse. A un moment où les pays méditerranéens tendent à être critiqués pour la gestion de leurs finances publiques, il est aussi bon de se rappeler que beaucoup d'entreprises suisses, et donc aussi beaucoup de travailleurs et travailleuses en Suisse, ont profité des investissements publics dans les pays méditerranéens.

Contact:

Denis Torche, responsable du dossier de politique extérieure, Tél.
031/370'21'11



Plus de communiques: Travail.Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: