Travail.Suisse

Votations fédérales - Plus de vacances pour un monde du travail plus sain

Bern (ots) - L'agitation et le stress du monde du travail ont considérablement augmenté durant ces 20 dernières années. Les limites du supportable sont atteintes, voire dépassées. Il faut donc améliorer l'équilibre entre travail et repos. Des vacances supplémentaires y contribuent. C'est pourquoi, un comité national rassemblant de nombreux parlementaires fédéraux ainsi que des partis et des fédérations syndicales a été mis sur pied pour soutenir l'initiative « 6 semaines de vacances pour tous », qui passera en votation le 11 mars 2012. Ce comité a lancé la campagne de votation par une conférence de presse qui a eu lieu aujourd'hui à Berne.

Président de Travail.Suisse, Martin Flügel a rappelé, lors de cette conférence de presse, le thème essentiel de l'initiative « 6 semaines de vacances pour tous », à savoir rétablir un traitement sain et équitable de la personne dans notre monde du travail. En Suisse, la vie professionnelle dure 40 à 50 ans depuis le premier emploi jusqu'à la retraite. Il s'agit donc d'un marathon et non pas d'un sprint. Les coureurs de marathon doivent ménager leurs forces pour soutenir le rythme et franchir la ligne d'arrivée en bonne santé. Selon Martin Flügel, « C'est exactement de cela dont il s'agit : ménager, c'est-à-dire économiser nos forces ».

Pour le Président de l'Union syndicale suisse et conseiller aux Etats Paul Rechsteiner, il est clair que de bonnes conditions de travail ne sont pas seulement le résultat mais aussi la condition d'une produc-tivité élevée : « Après une période trop longue où, au détriment des travailleurs et travailleuses, plus rien de positif n'a eu lieu en matière de durée du travail, il est, aujourd'hui à nouveau, plus que jamais temps qu'un important progrès se fasse. »

Président des Verts, le conseiller national Ueli Leuenberger a rappelé que le Parlement n'était aucunement disposé à la moindre amélioration en matière de vacances : « Nous avons pu constater que la majorité refuse le débat sur cette question et fait tout simplement de l'obstruction ». Il est donc juste que le peuple se prononce.

En 25 ans, la productivité des travailleurs a "explosé" de 21,5 %, alors que les salaires réels n'ont progressé que de 4,3 % dans le même temps. Sous cet aspect, la conseillère nationale Josiane Aubert (PS/VD) a souligné qu'« il est temps que les travailleurs engrangent eux aussi les bénéfices de l'augmentation de leur productivité ! ».

« En Suisse, les travailleuses et travailleurs sont fiables, fournissent des prestations au-dessus de la moyenne et se distinguent par une grande flexibilité et un engagement sans faille » comme l'a souligné Kurt Regotz, Président du syndicat Syna. Ils doivent donner chaque jour le meilleur d'eux-mêmes.

Vice-président de la Fédération suisse des fonctionnaires de police FSFP, Jean-Marc Widmer a attiré l'attention sur la situation des policières et policiers, qui doivent accomplir chaque année en Suisse plus d'un million d'heures supplémentaires. Malheureusement, elles ne peuvent être reprises que dans des cas qui sont de plus en plus rares. « Pourtant, le temps de repos est justement une pièce importante du puzzle que constitue la prise de décisions correctes dans les situations de stress ».

Plus de vacances sont une réponse efficace, ciblée et moderne à la charge élevée dans le monde du travail d'aujourd'hui et de demain.

Contact:

Martin Flügel, Président de Travail.Suisse, 079/743'90'05
Paul Rechsteiner, conseiller aux Etats, Président de l'USS, tél.
079/277'61'31
Josiane Aubert, conseillère nationale SP/VD, 079/635'98'20
Ueli Leuenberger, conseiller national Verts/GE, Président des Verts,
Tel. 079/254'16'59
Kurt Regotz, Président Syna, tél. 079/617'62'94
Jean-Marc Widmer, vice-président FSFP, tél. 079/941'49'38
www.sixsemainesdevacances.ch



Plus de communiques: Travail.Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: