Swiss Music Promoters Association

Pour l'instant, la SMPA adopte une attitude prudente mais positive envers le nouveau groupe suisse de billetterie

St.Gallen (ots) - Les deux grands distributeurs de billets du pays, Ticketcorner et Starticket, prévoient de fusionner. Cette opération vise à exploiter les synergies et renforcer la position de marché face à la concurrence internationale. Toutefois, le projet doit encore obtenir l'aval de la Commission de la concurrence (COMCO). Le 13 février 2017, la COMCO avait annoncé qu'elle entendait procéder à un examen approfondie de la concentration car des indices portaient à croire que cette opération pourrait créer ou renforcer une position dominante. La SMPA s'est entretenue avec les parties concernées et adopte une attitude prudente mais positive envers le projet de fusion.

La SMPA considère que la fusion entre Ticketcorner et Starticket permettra à la société issue de la fusion d'exploiter des synergies et d'investir dans des innovations communes. Elle estime que le risque que la nouvelle société profite de sa position de marché dominante pour imposer un diktat des prix est relativement faible, car l'arrivée prévisible de prestataires internationaux sur le marché suisse de la billetterie garantira le maintien du jeu de la concurrence.

Pour la SMPA il est essentiel que la diversité des canaux de communication des deux groupes médiatiques concernés par la fusion - Ringier et Tamedia - soit assurée tant pour les grands organisateurs que pour les plus petits. " Les organisateurs doivent pouvoir choisir en toute liberté le meilleur partenaire médiatique pour leur manifestation ", dit Stefan Breitenmoser, gérant de la SMPA.

Evolution à suivre de près

La Fondation pour la protection des consommateurs craint quant à elle que la fusion de Ticketcorner et Starticket ne restreigne la concurrence dans le domaine de la billetterie, et cela au détriment du consommateur final. La COMCO a déclaré vouloir procéder à un examen approfondi du projet de concentration. La SMPA suivra l'évolution de manière critique et proactive. " C'est dans l'intérêt des organisateurs de limiter les commissions de prévente pour assurer au public des prix aussi bas que possible, dans l'avenir également ", dit Stefan Breitenmoser, " la diversité et l'indépendance de la scène événementielle suisse doivent être préservées. Lorsqu'il y a des évolutions majeures dans la branche, il faut également défendre les intérêts des petits organisateurs et du consommateur final. C'est pourquoi la SMPA continuera à s'impliquer de manière critique mais constructive dans le dialogue en s'engageant pour que le nouveau groupe maintienne le cap souhaité. "

Pour tout renseignement concernant le marché secondaire, veuillez vous adresser à:

16 Février 2017, 12.00h - 12.45h
Stefan Breitenmoser, gérant de la SMPA
Tél. +41 (0)71 220 84 40, info@smpa.ch, www.smpa.ch



Plus de communiques: Swiss Music Promoters Association

Ces informations peuvent également vous intéresser: