"Das blaue Wunder"

Le miracle bleu - Suisse 2010: Le projet national de l'eau se conclut avec succès à Lucerne

    Lucerne (ots) - La dernière étape du projet national «Le miracle bleu» a été franchie: Le Grison Ernst Bromeis-Camichel vient de regagner Lucerne aujourd'hui, jour de la fête nationale, après avoir parcouru plus de 310 kilomètres en crawl. En l'espace d'un mois, il a traversé à la nage en qualité d'ambassadeur de l'eau du WWF le plus grand lac de chaque canton, afin d'attirer l'attention sur la valeur inestimable de l'eau.

    Le 1er juillet 2010, le coup d'envoi du projet national «Le miracle bleu - Suisse 2010» de l'ambassadeur de l'eau grison Ernst Bromeis-Camichel a été donné à Lucerne. Aujourd'hui, un mois plus tard exactement, jour de la fête nationale, le sportif est revenu à son point de départ après de nombreuses heures de crawl. Au cours de son périple, Ernst Bromeis a traversé à la nage, dans le sens de la longueur, le plus grand lac de chaque canton suisse, et parcouru les distances séparant les différentes étapes à la force de ses mollets, à vélo ou à pied.

    Un parcours jalonné de hauts et de bas

    «Le miracle bleu Suisse 2010 aura été jalonné de hauts et de bas», a-t-il déclaré aujourd'hui, en dressant le bilan de l'expérience au cours de la conférence de presse, à Lucerne. Tout au long de son parcours aquatique, Ernst Bromeis a traversé, entre autres, le lac Majeur, le lac Léman, le lac de Neuchâtel, le lac de Walenstadt, le lac de Constance, le lac de Zurich et le lac de Zoug. D'autres étendues d'eau, de taille plus modeste, étaient également au programme, notamment le lac de Burgäschi dans le canton de Soleure, celui de la Lucelle dans le Jura, ou encore le lac de Sämtis dans le canton d'Appenzell Rhodes-Intérieures. Outre la performance sportive en soi, Ernst Bromeis souhaitait avant tout sensibiliser le public à la valeur inestimable de l'eau: «Vivre dans un pays disposant de ressources aquatiques aussi limpides et abondantes est un véritable privilège», a-t-il souligné.

    Une performance placée sous le patronage du WWF Suisse

    C'est en qualité d'ambassadeur de l'eau pour le WWF qu'Ernst Bromeis a parcouru la plus grande distance jamais accomplie à la nage en Suisse. «En se rendant du lac de Constance au lac Léman, Ernst Bromeis a accompli un véritable tour de force, qui a permis d'attirer l'attention sur l'importance inestimable des plans d'eau naturels en Suisse. Nous lui en sommes très reconnaissants», l'a félicité Andreas Knutti, responsable du département des Eaux de WWF Suisse. «Le miracle bleu» est en effet placé sous le patronage de l'organisation de défense de l'environnement, qui a accompagné le périple de Bromeis: à chaque étape, de fascinantes photographies du monde aquatique, réalisées par Michel Roggo, ont été exposées dans un conteneur bleu de transport maritime.

    hotelleriesuisse s'engage en faveur du développement durable

    «Le miracle bleu - Suisse 2010» a également obtenu le soutien d'hotelleriesuisse, l'association des entrepreneurs de l'hôtellerie suisse. «La Suisse se distingue par une réelle diversité des paysages aquatiques et par une qualité de l'eau exceptionnelle», a affirmé à Lucerne Christoph Juen, CEO d'hotelleriesuisse. Le projet souligne l'engagement d'hotelleriesuisse en faveur du tourisme durable et, par conséquent, son souci de préservation des ressources existantes. «Le projet a réellement fait des vagues, dans le sens positif du terme», a affirmé Christoph Juen, rendant ainsi hommage à la performance époustouflante d'Ernst Bromeis. hotelleriesuisse a soutenu «Le miracle bleu» en proposant, à chaque étape, des possibilités d'hébergement dans l'un de ses hôtels membres. Les établissements concernés sont présentés dans une rubrique dédiée du site www.swisshotels.com .

    En sécurité dans l'eau grâce à la SSS

    Tout au long de son périple, Ernst Bromeis a passé 20 jours sur 32 dans l'eau. Fidèle à la règle de baignade de la SSS, «ne jamais nager seul sur de longues distances - car même le corps le mieux entraîné peut s'affaiblir», le sportif de l'extrême a été accompagné par plus de 50 sauveteuses et sauveteurs de différentes sections de la Société suisse de sauvetage (SSS). Ces volontaires ont veillé sur la sécurité d'Ernst Bromeis et ont transporté, partout où cela était nécessaire, nourriture et boissons. L'ambassadeur de l'eau a ainsi pu se concentrer pleinement sur chacune de ses étapes. «L'accompagnement de la SSS a constitué l'un des piliers de la réussite de ce projet unique», a affirmé Markus Obertüfer, secrétaire central de la SSS.

    Une nouvelle avancée dans la trilogie européenne de l'eau

    Après les projets Grisons 2008 et Suisse 2010, Ernst Bromeis souhaite concrétiser en 2012 sa vision d'une «trilogie européenne de l'eau»: «Avec l'Ambassade Bleue, j'aimerais descendre le Rhin à la nage. Depuis sa source jusqu'à Rotterdam. Le Rhin, fleuve européen par excellence, permettrait ainsi de boucler la boucle.»

    Des visuels en haute définition de l'arrivée d'Ernst Bromeis sous le pont de la Chapelle de Lucerne seront disponibles à partir du dimanche 1er août à 20h00 sur www.dasblauewunder.ch/medien .

ots Originaltext: "Das blaue Wunder"
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
heja
Ernst Bromeis-Camichel
Tél.:    +41 81 284 76 06
Mobile: +41 79 348 74 94
E-Mail: info@heja.ch



Plus de communiques: "Das blaue Wunder"

Ces informations peuvent également vous intéresser: