SEXUELLE GESUNDHEIT Schweiz / SANTE SEXUELLE Suisse

Nouveaux chiffres de l'Office fédéral de la statistique concernant les interruptions de grossesse: Peu d'interruptions de grossesse grâce à une éducation sexuelle de qualité

Berne (ots) - Le nombre d'interruptions de grossesse a de nouveau reculé en 2014. Ceci est un signe que les connaissances en matière de contraception sont largement répandues et mises en oeuvre - notamment grâce à une éducation sexuelle scolaire de qualité. Un refus de l'initiative « protection contre la sexualisation à l'école maternelle et à l'école primaire » confirmerait ce succès.

Selon l'Office fédéral de la statistique, 10'249 interruptions de grossesse ont été réalisées en 2014 en Suisse (10'484 en 2013). Le nombre d'interruptions de grossesse parmi les femmes résidant en Suisse pour mille femmes de 15-44 ans est donc passé de 6,7 en 2013 à 6,5 en 2014. Cette baisse a également été constatée pour le nombre d'interruptions parmi les adolescentes résidant en Suisse pour mille adolescentes (15-19 ans). En 2014 il était de 3,7 pour mille adolescentes de cette catégorie d'âge (4,0 en 2013). 95% des interruptions de grossesse a été effectué durant les 12 premières semaines de grossesse.

Comparés à d'autres pays, ces taux sont pour SANTÉ SEXUELLE Suisse un signe que la contraception fonctionne bien en Suisse. Une contraception réussie nécessite une connaissance des différentes méthodes de contraception et de leur utilisation ainsi qu'une accessibilité aux moyens contraceptifs. L'éducation sexuelle dans le cadre scolaire joue ici un rôle important - notamment afin de prévenir les grossesses non-désirées et la transmission du VIH et autres infections sexuellement transmissibles. L'initiative « protection contre la sexualisation à l'école maternelle et à l'école primaire » aimerait réduire de manière drastique les cours d'éducation sexuelle à l'école. SANTÉ SEXUELLE Suisse se réjouit que le Conseil des Etats ainsi que le Conseil National défendent la pratique actuellement en vigueur et recommandent de rejeter l'initiative. À travers une alliance pour l'éducation sexuelle forte d'environ 40 membres, SANTÉ SEXUELLE Suisse continue à s'engager de manière professionnelle pour une mise en oeuvre de l'éducation sexuelle en Suisse basée sur les standards de l'OMS Europe.

Liens:

Site Internet de SANTÉ SEXUELLE Suisse : 
https://www.sante-sexuelle.ch/fr/ 
Alliance pour une éducation sexuelle : 
http://www.alliance-educationsexuelle.ch 
Office fédéral de la statistique : 
www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/themen/14/02/03/key/03.html 

Contact:

Barbara Berger, Directrice de SANTE SEXUELLE Suisse, Tel. 079 333 72
88, barbara.berger@sante-sexuelle.ch
Susanne Rohner, Responsable secteur Advocacy, Tel. 078 881 63 96,
susanne.rohner@sante-sexuelle.ch



Plus de communiques: SEXUELLE GESUNDHEIT Schweiz / SANTE SEXUELLE Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: