bergarzt.ch / docteurmontagne.ch

L'Aide Suisse aux Montagnards lutte contre l'insuffisance de soins médicaux
Les médecins de montagne - une espèce en voie de disparition?

Malgré un environnement agréable, la relève manque chez les médecins de montagne. Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch. L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Reproduction sous indication de source: "obs/docteurmontagne.ch".

2 Documents

    Adliswil (ots) -

    - Indication: Des images peuvent être téléchargées sous:
        http://www.presseportal.ch/fr/pm/100018429 -

    - Indication: Des informations complémentaires ainsi que                
    l'interview avec Dr. Durrer peuvent être
        téléchargées en format pdf sous:
        http://presseportal.ch/fr/pm/100018429 -

    être médecin de famille quelque part haut dans les montagnes - cela paraît être synonyme de nature, air frais, calme et de loisirs merveilleux. Un poste de rêve dirait-on. Mais les médecins de montagne sont une espèce en voie de disparition. Les jeunes manquent et même un suppléant à court terme est difficile à trouver.  L'Aide Suisse aux Montagnards a donc créé la bourse d'emplois - plateforme de réseau www.docteurmontagne.ch . Cette plateforme aide à assurer les soins médicaux de base pour la population montagnarde.

    Au 1er octobre 2009 l'initiative populaire fédérale « Oui à la médecine de famille » a été lancée dans le but de parer au manque de médecins de famille dont la Suisse sera menacée dans un futur proche. Ce manque frappe surtout les médecins des soins médiaux de base pratiquant à la campagne et en particulier dans les régions de montagnes où la crise se manifeste de manière encore plus dramatique que dans les vallées.

    Les soins médicaux dans les régions de montagnes sont de la plus haute importance pour la qualité de vie de la population montagnarde mais aussi pour le tourisme. Surtout les médecins de famille exploitant leurs propres cabinets ont bien du mal à trouver un suppléant pour une durée limitée. La tâche s'avère d'autant plus difficile s'il s'agit de trouver un successeur. L'Aide Suisse aux Montagnards a reconnu le problème et prête assistance aux médecins de montagne et donc à la population montagnarde en fin de compte par le biais d'une bourse d'emplois - plateforme de réseau faite sur mesure. www.docteurmontagne.ch . Sur ce site internet, la mise en concours ou la recherche d'une suppléance dans les régions de montagnes est gratuite pour les médecins.

    Les premiers emplois vacants ont pu être occupés

    Un des premiers médecins auquel cette plateforme a profité est le docteur Bruno Durrer. Depuis 22 ans il s'occupe des soins médicaux de base, de la permanence d'urgence et du sauvetage en montagne à Lauterbrunnen. Grâce au site docteurmontagne.ch il a déjà réussi à trouver un médecin assistant pour son cabinet ainsi que la permanence d'urgence 24h sur 24 et il est enthousiaste. « La plateforme m'a beaucoup facilité la recherche et diminué les efforts. Elle fait par ailleurs prendre conscience des difficultés qui de plus en plus menacent les soins médicaux de base dans les régions des montagnes. »

    Situation difficile pour les médecins généralistes

    «La situation en matière des soins médicaux de base de principe se présente difficile en Suisse - la charge de travail croissante avec le revenu en même temps à la baisse pour ne citer que deux causes», le docteur Peter Herzog, conseiller bénévole de l'Aide aux Montagnards, lui-même médecin de montagne et initiateur du projet explique-t-il la situation. «Elle se présente encore plus difficile dans les régions de montagnes. La recherche d'un successeur adéquat ou bien d'un suppléant à court terme exige beaucoup de temps et reste souvent infructueuse.» La nouvelle plateforme devra donc permettre aux médecins des régions de montagnes de faire une pause pour participer à une formation continue ou bien pour partir à la détente bien méritée. «Docteurmontagne.ch apporte une contribution précieuse aux soins médicaux de base de la population montagnarde», constate Ivo Torrelli, directeur de communication auprès de l'Aide Suisse aux Montagnards, «nous désirons assurer que dans 10 ou 20 ans il y aura toujours des médecins sur site dans les régions des montagnes.» Bruno Durrer, médecin de montagne et d'urgence dans la vallée de Lauterbrunnen va encore plus loin: «Les médecins de montagne sont une espèce en voie de disparition.»

    Actuellement, plus de 30 emplois ont été mis en concours sur www.docteurmontagne.ch dont 8 successions. Des assistantes médicales sont recherchées de même. Depuis la mise en réseau au mois de novembre 2008 la plateforme a permis d'occuper un certain nombre de postes vacants. On constate pourtant qu'on a bien du mal à gagner les jeunes pour la reprise d'un cabinet de montagne. L'Aide Suisse aux Montagnards se considère comme « marraine » du projet. Elle aimerait céder la plateforme à un partenaire adéquat en 2010.

    Quelques précisions au sujet de l'Aide Suisse aux Montagnards

    L'Aide Suisse aux Montagnards est une fondation financée exclusivement par des dons, qui s'est fixé pour objectif d'améliorer les conditions de vie dans les régions de montagne. Afin que les populations montagnardes puissent vivre dans un environnement économique, social et naturel rassurant, l'ASM soutient des projets dans les domaines de l'agriculture, de la forêt et du bois, de la formation, du tourisme, de l'énergie, du commerce ainsi que de la santé. En 2008, l'ASM a soutenu 538 projets pour un montant de 26 mios de francs. Un soutien qui a permis de multiplier les investissements générant des plus-values pour le commerce local et la création d'emplois.

ots Originaltext: docteurmontagne.ch
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Burson-Marsteller AG
Katrin Nesemann
Konsumstrasse 20
CH-3000 Bern 14
Tél.:    +41/31/356'73'43
Mobile: +41/78/865'80'54
Fax:      +41/31/356'73'01
E-Mail: katrin.nesemann@bm.com


Fichiers multimédias
5 fichiers

Plus de communiques: bergarzt.ch / docteurmontagne.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: