Fondazione Monte Verità

Monte Verità: Ouverture du chantier des visions - Présentation nationale du projet phare «Monte Visione»

    Lausanne (ots) - Un pas important, une pierre miliaire, a été franchi dans la relance culturelle de la colline d'Ascona. La Fondation Monte Verità a lancé le projet de réhabilitation et de restauration de la Casa Anatta, du Musée et de l'exposition conçue par Harald Szeemann. Comme le firent les fondateurs de la communauté du Monte Verità, le nouveau projet a été présenté à l'occasion d'un parcours symbolique à travers la Suisse. Ruth Dreifuss et David Streiff y ont participé au nom du Comité de parrainage.

    Au cours des six dernières années, la Fondation Monte Verità a entamé un processus d'ouverture culturelle de son centre. Les multiples initiatives réalisées s'inscrivent dans le cadre d'une démarche de valorisation, de sauvegarde du patrimoine architectural et historique et de promotion de la nature et de la culture du site: citons notamment la restauration de l'Hôtel Bauhaus, le projet du thé, la création d'un programme de manifestations, la constitution d'un forum consacré aux droits de l'homme, les jumelages sur le thème de l'utopie et la collaboration avec les Îles de Brissago. En 2005, les architectes Bruno Reichlin et Gabriele Geronzi ont soumis à la Fondation une première évaluation des besoins et des modalités d'intervention. Début 2009, s'y est adjoint l'historien Andreas Schwab, qui a pour mission de suivre, en collaboration avec les Archives de l'État, le processus de catalogage et de gestion de la documentation exposée par le Fonds Szeemann. Schwab a également élaboré un projet préliminaire de réaménagement de l'exposition d'Harald Szeemann, qui prévoit la réalisation d'un nouveau parcours de médiation historique et la mise en oeuvre du projet de forum culturel. L'avenir est donc placé sous le signe du projet «Monte Visione», qui a pour vocation de conjuguer les actions de restauration avec les initiatives de communication et de «mise en réseau». Cette démarche aboutira à un projet qui, sur la base des témoignages indélébiles du passé, ouvrira la voie à de nouvelles visions. Le financement des investissements - qui se chiffrent à 5,6 millions de francs (dont 1,2 ont déjà été accordés pour les travaux préliminaires) - nécessitera la participation du secteur public et du secteur privé. Le groupe de travail sera épaulé par un comité de parrainage réunissant des personnalités du monde politique, économique et culturel.

    Images de presse: www.photopress.ch/image/aktuell/oktober+09

ots Originaltext: Fondazione Monte Verità
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Claudio Rossetti
Tél.:    +41/91/785'40'40
E-Mail: claudio.rossetti@monteverita.org



Ces informations peuvent également vous intéresser: