Schweizerischer Städteverband / Union des villes suisses

L'Union des villes suisses s'engage avec la Confédération et les cantons pour un oui au FORTA

Berne (ots) - Avec la Confédération, les cantons et une large alliance d'associations, l'Union des villes suisses s'engage en faveur du Fonds pour les routes nationales et le trafic d'agglomération (FORTA). Le nouveau Fonds garantit des contributions fédérales à l'amélioration du trafic d'agglomération, sans limite dans le temps.

Les villes et les agglomérations sont les moteurs économiques de la Suisse. Elles voient aussi croître la population et le trafic: l'Office fédéral du développement territorial prévoit pour 2040 une hausse des transports publics de 51%, de la mobilité douce de 32% et du trafic automobile de 18%. Aujourd'hui déjà, plus de 90% des bouchons se produisent dans les villes et les agglomérations.

C'est pourquoi le Comité de l'Union des villes suisse recommande le oui au FORTA. «Seul le FORTA peut fournir à l'avenir les fonds fédéraux dont les agglomérations ont urgemment besoin. Sans ces moyens, on ne pourra pas résoudre les problèmes de transport dans les agglomérations», a dit le conseiller national Kurt Fluri, président de l'Union des villes suisses lors d'une conférence de presse commune avec la cheffe du DETEC Doris Leuthard et une délégation de la Conférence suisse des directeurs cantonaux des travaux publics, de l'aménagement du territoire et de l'environnement.

Seul le FORTA permet de financer les Projets d'agglomération Transports et urbanisation sans limite dans le temps. Les Projets, dans lesquels les cantons, les villes et les communes planifient des mesures pour le trafic d'agglomération en collaboration avec la Confédération, ont déjà prouvé leur efficacité. Là où les mesures ont été réalisées, le trafic fonctionne mieux, le mix entre les moyens de transport est plus durable, il y a moins de mitage du territoire et une meilleure collaboration entre les différents acteurs. Plus de 80% des agglomérations ont déjà développé un Projet. Pratiquement tous les cantons sont concernés, avec 800 villes et communes.

Avec le FORTA, la Confédération met chaque année 390 millions de francs à disposition des Projets d'agglomération. Avec les contributions des cantons, des villes et des communes, qui supportent 60% des coûts, ceci permet des investissements de près d'un milliard de francs par année.

Contact:

Kurt Fluri, conseiller national, président Union des villes suisses,
maire de Soleure, 079 415 58 88.

Renate Amstutz, directrice Union des villes suisses, 079 373 52 18.



Plus de communiques: Schweizerischer Städteverband / Union des villes suisses

Ces informations peuvent également vous intéresser: