Schweizerischer Städteverband / Union des villes suisses

Union des villes suisses - Journée des villes à «Glattalstadt»: Les villes suisses se rencontrent dans «la ville en devenir»

Bern (ots) - Les représentants des villes et des communes urbaines suisses se réunissent durant deux jours dans le Glattal zurichois, région au dynamisme économique très fort. Un colloque permettra de débattre de thèmes liés à la transformation urbanistique de zones d'agglomération en nouveaux centres urbains. Les exécutifs des villes exigent aussi de mieux être entendus par la politique fédérale, notamment dans la politique des transports, très importante pour les agglomérations.

La région du Glattal croît très vite. Elle abrite aujourd'hui déjà environ 100'000 personnes, vivant dans huit communes - Bassersdorf, Dietlikon, Dübendorf, Kloten, Opfikon, Rümlang, Wallisellen et Wangen-Brüttisellen. La région offre aussi quelque 100'000 places de travail. Les pronostics tablent sur l'arrivée de 20'000 habitants supplémentaires ces 20 prochaines années, et sur la création d'autant d'emplois. Il n'est pas exagéré de prétendre que la troisième grande ville du canton est en train de voir le jour, après Zurich et Winterthour, a déclaré Bernhard Krismer, président de l'association «glow, das Glattal» et maire de Wallisellen, lors d'une conférence de presse jeudi matin. Pour le conseiller national Kurt Fluri, président de l'Union des villes suisses, «il est intéressant de visiter une ville en devenir». «Cette édition de la Journée des villes est particulière, a-t-il ajouté, car nous sommes invités dans une ville au caractère inhabituel, puisqu'elle est en train d'être construite.»

Près de 240 personnes, représentants des villes suisses mais aussi invités suisses et étrangers, participent à la conférence annuelle de l'Union des villes suisses. Un colloque intitulé «Davantage que la planification: qu'est-ce qui fait qu'une ville est une ville?» est l'occasion d'entendre de nombreux experts reconnus. Un débat doit avoir lieu sur le développement urbanistique. L'importance primordiale des infrastructures de transports y est soulignée, entre autres éléments vitaux pour l'avenir. Selon Bernhard Krismer, la ligne du Glattal («Glattalbahn») ouverte en 2010 et appelée à se développer, est la «veine économique» de la région. De nombreux appartements et bureaux seront construits ces prochaines années le long du tracé. La proximité de l'aéroport de Kloten contribue également à la croissance de la région, qui suit avec intérêt le développement des surfaces libres de l'aérodrome de Dübendorf. Le projet de parc d'innovation offre des possibilités intéressantes pour le secteur «high tech».

Le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann a également évoqué le potentiel du futur parc d'innovation sur lequel le Conseil fédéral va se prononcer prochainement. Le ministre de l'économie a souligné la grande importance de ce projet pour la Suisse. Saluant les participants au nom du Conseil fédéral, le conseiller fédéral a encore souligné les prestations des villes pour l'économie, la formation et l'environnement.

Politique financière et politique des transports

Kurt Fluri a de son côté exprimé aussi quelques mots critiques, en matière de politique financière et de politique des transports, à l'intention du Conseil fédéral. Le président de l'Union des villes n'est ainsi pas convaincu que la Confédération se soucie vraiment des pertes fiscales qu'entraînera, pour les villes et les communes, la 3e réforme de l'imposition des entreprises. «Et cela quand bien même nous avons insisté à plusieurs reprises sur le volume des pertes qui menacent les villes et les communes», a déclaré le Soleurois. C'est précisément pour obtenir une meilleure écoute des pouvoirs fédéraux que les villes ont décidé de joindre leurs forces au sein d'une conférence des directrices et directeurs des finances municipales, a de son côté expliqué Renate Amstutz, directrice de l'UVS. L'association pourra ainsi approfondir la collaboration déjà mise en place avec les responsables des finances de diverses villes.

La politique des transports est un autre thème de préoccupation pour les villes, a relevé Kurt Fluri. L'exemple du Glattal montre du reste à merveille à quel point les investissements dans le trafic d'agglomération sont importants pour une économie en plein développement. C'est pourquoi le trafic d'agglomération est essentiel dans le futur fonds pour les routes nationales et le trafic d'agglomération (FORTA). La ligne du Glattal montre aussi très bien l'importance du tram, a ajouté Kurt Fluri, qui estime que les propositions de rayer ce mode de transports du FORTA sont absurdes.

Contact:

Kurt Fluri, président de l'Union des villes suisses, maire de
Soleure, conseiller national,
079 415 58 88.
Bernhard Krismer, président de glow. das Glattal, 076 330 79 33.
Renate Amstutz, directrice de l'Union des villes suisses,
079 373 52 18.



Plus de communiques: Schweizerischer Städteverband / Union des villes suisses

Ces informations peuvent également vous intéresser: