Schweizerischer Städteverband / Union des villes suisses

Kurt Fluri est le nouveau président de l'Union des villes suisses

Saint-Gall/Berne (ots) - Lors de son Assemblée générale à Saint-Gall, l'Union des villes suisses a élu le conseiller national Kurt Fluri, maire de Soleure, à sa présidence. Il prendra ainsi la succession de Marcel Guignard, maire d'Aarau, qui se retire après huit années à la tête de l'association. La Journée des villes a été consacrée au service public, avec un colloque intitulé «entre revendications et responsabilité individuelle: que pouvons-nous, que voulons-nous et que devons-nous fournir?»

Le nouveau président de l'Union des villes suisses se nomme Kurt Fluri. L'Assemblée générale a élu le maire de Soleure et conseiller national à la succession de Marcel Guignard, qui se retire après huit ans de présidence et vingt ans en tant que représentant de sa ville au Comité de l'Union des villes suisses. «Grâce à Kurt Fluri, nous gagnons un politicien à l'esprit indépendant, équitable et posé, a déclaré le président démissionnaire Marcel Guignard. Kurt Fluri défendra les intérêts des villes avec grande compétence, persévérance et force de conviction.» L'Assemblée générale a également élu le président de Glaris, Christian Marti, comme nouveau membre du Comité.

Les nombreuses facettes du service public

Les villes suisses disposent d'une offre de service public de qualité. La qualité de vie y est aussi élevée. Pour le maire de Saint-Gall, Thomas Scheitlin, ces deux éléments sont liés, ce que les classements internationaux de villes montrent clairement. Pour maintenir ces qualités, les villes doivent se doter d'une marge de manoeuvre financière suffisante et se distinguer des autres villes par leur organisation du service public, selon le maire de la ville hôte. Des experts de la politique, de la science et de l'économie ont ensuite approfondi plusieurs aspects du service public. Ils ont abordé des questions telles que le rapport du marché et du service public, les bénéficiaires des prestations publiques ou la marge de manoeuvre des villes et des communes lorsqu'elles offrent des prestations de service public.

Simonetta Sommaruga: les villes sont des partenaires importants de la politique de migration

La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga, ancienne conseillère municipale de Köniz (BE) connaît les défis à relever par les communes. A Saint-Gall, elle n'a pas seulement transmis les salutations du gouvernement fédéral, mais elle a aussi parlé directement au coeur des représentantes et représentants des villes suisses en décrivant la politique migratoire comme chance pour la Suisse, et particulièrement pour les villes et les agglomérations. «Si la Suisse profite de l'immigration d'un point de vue économique, cette dernière nous place aussi devant un certain nombre de défis. Que ce soit dans la politique du logement ou dans la question de l'intégration, nous ne pourrons répondre à ces défis qu'en agissant ensemble. Et le rôle des villes et des agglomérations est ici primordial.»

Contact:

Marcel Guignard, président démissionnaire de l'Union des villes
suisses
Tél.: 079 214 94 53

Kurt Fluri, nouveau président de l'Union des villes suisses
Tél.: 079 415 58 88

Thomas Scheitlin, maire de St-Gall
Tél.: 071 224 53 20

Renate Amstutz, directrice de l'Union des villes suisses
Tél.: 079 373 52 18



Plus de communiques: Schweizerischer Städteverband / Union des villes suisses

Ces informations peuvent également vous intéresser: