Schweizerischer Städteverband / Union des villes suisses

Union des villes suisses: La sécurité, un facteur d'implantation pour les villes suisses - aujourd'hui et en 2025

Berne (ots) - Du cambriolage à la panne de courant, garantir la sécurité dans les villes est une tâche ardue, qui exige un mix de stratégies et de mesures tenant compte de la situation spécifique de chaque ville. Menée par l'Union des villes suisses et le bureau d'études Ernst Basler + Partner, l'étude «Villes suisses sûres 2025» circonscrit avec précision les défis que devront relever les villes suisses d'ici 2025 et la manière de les aborder. Les stratégies nécessaires pour y parvenir ont été élaborées avec trente-trois villes-pilotes de Suisse alémanique et de Suisse romande.

L'étude «Villes suisses sûres 2025» se distingue par une approche méthodique innovante: ensemble, l'Union des villes suisses, le bureau d'études Ernst Basler + Partner et trente-trois villes-pilotes ont analysé, pendant un an et demi, la situation sécuritaire actuelle. Résultat: l'étude nomme les menaces qui deviendront pertinentes dans le futur et explique les stratégies possibles pour réagir face aux enjeux latents. Il s'agit d'une analyse empirique qui inclut aussi bien les faits objectifs que les perceptions subjectives de la sécurité.

Les villes suisses doivent rester sûres

Les villes suisses vont prochainement devoir relever de nombreux défis dans le domaine de la sécurité. Les conflits d'utilisation dans l'espace public, les fissures sociales, une dépendance croissante à l'égard de la technique, la propagation possible de pandémies ou les changements climatiques en sont des exemples. Il apparaît ainsi clairement que pour atteindre la sécurité dans les villes et les communes, une action transversale s'impose.

Michael Künzle, maire de Winterthur et membre du comité de l'Union des villes, a admis, lors de la conférence de presse tenue pour la présentation de l'étude, à Berne, que les villes suisses étaient très sûres en comparaison internationale. Il s'est cependant dit persuadé qu'il deviendra plus difficile de garantir la sécurité dans les villes et qu'il faudra «rechercher à l'avenir une politique de sécurité proactive intégrale».

Cette compréhension large de la sécurité correspond aux stratégies et aux actions possibles proposées par l'étude «Villes suisses sûres 2025». Ces dernières couvrent une palette étendue, des réseaux de sécurité opérationnels aux mesures d'aménagement. Elles englobent le renforcement de la prévention de la violence et du travail social ainsi que des ressources suffisantes pour les organisations de sécurité. Elles soulignent également l'importance d'une communication active et de conditions juridiques adéquates.

La sécurité, un facteur d'implantation

En dépit de différences de taille, toutes les villes et les communes font face à des défis similaires. S'appuyant sur l'exemple de sa commune, Markus Dieth, maire de Wettingen (AG), a, lors de la conférence de presse, expliqué combien il était fondamental de réagir de manière flexible et immédiate aux points sécuritaires névralgiques. Dans le même temps, il a souligné que les «différents échelons de l'Etat devaient coopérer face aux tâches qui s'imposent. ll est également important que les services étatiques et privés collaborent en matière de sécurité.»

Liées à l'urbanisation grandissante, les questions sécuritaires prennent de l'importance pour les villes. La garantie de sécurité de la population est l'une des tâches cruciales de l'exécutif et des autorités des villes. Dans une ville, les gens doivent se sentir en sécurité 24 h/24. La sécurité devient également un facteur d'implantation de plus en plus important. Un constat confirmé également par Morella Frutiger, déléguée à l'Observatoire de la sécurité de la ville de Lausanne. Pour elle, l'étude «Villes suisses sûres 2025» concourt à lier plus étroitement prévention et répression dans la définition des priorités sécuritaires et à intensifier l'intégration des organisateurs de manifestations.

Le rapport final «Villes suisses sûres 2025» et d'autres documents peuvent être téléchargés sur le site de l'Union des villes suisses: www.uniondesvilles.ch.

Contact:

Renate Amstutz
Directrice de l'Union des villes suisses
Tél.: +41/31/356'32'32

Tillmann Schulze
Responsable des rapports Ernst Basler + Partner
Tél.: +41/44/395'11'91



Plus de communiques: Schweizerischer Städteverband / Union des villes suisses

Ces informations peuvent également vous intéresser: