Schweizerischer Städteverband / Union des villes suisses

Politique du logement: l'Union des villes suisses salue l'engagement de la Confédération

Berne (ots) - Le Conseil fédéral a réagi à la situation particulièrement tendue sur le marché du logement dans les villes et les agglomérations. L'Union des villes suisses salue les différentes mesures prises, notamment le soutien à la construction de logements d'utilité publique et l'instauration d'un dialogue avec les cantons et les communes. Aux yeux des villes, il était temps que la Confédération s'engage plus fortement dans la politique du logement.

La situation sur le marché du logement s'est détériorée ces dernières années en Suisse, en particulier dans les villes et les agglomérations. Fin juin 2012, quelque septante villes et communes urbaines (soit près de la moitié des villes) affichaient un taux de logements vides inférieur à 0,5%. Le nombre de villes n'ayant pas plus de 0,2% de logements vacants a quadruplé depuis 2000. Malgré la con-struction de nombreux immeubles, les prix ont fortement augmenté dans de nombreuses villes et agglomérations, tant pour les locataires que pour les propriétaires.

Le Conseil fédéral et le Parlement ont reconnu la gravité de la situation. Comme il l'a annoncé aujourd'hui, le gouvernement veut s'engager davantage dans la politique du logement. Il a présenté toute une série de mesures, parmi lesquelles des outils pour encourager la construction de logements d'utilité publique, des mesures d'aménagement du territoire et l'adaptation du programme énergétique des bâtiments afin que les rénovations, dans ce domaine, soient aussi le plus sociales possible. Enfin, le Conseil fédéral entend lancer un dialogue sur la politique du logement avec les cantons, les villes et les communes.

L'Union des villes suisses salue l'engagement accru de la Confédération dans la politique du logement, qui est une des priorités de l'association. De nombreuses villes et communes urbaines sont déjà très actives, s'engageant massivement pour que l'offre de logements à prix abordable soit suffisante. L'Union des villes suisses se battra pour que le dialogue de la Confédération avec les cantons et les communes tienne compte de ces expériences.

Contact:

Martin Tschirren, directeur suppléant de l'Union des villes suisses 
Tél.: +41/31/356'32'34


Plus de communiques: Schweizerischer Städteverband / Union des villes suisses

Ces informations peuvent également vous intéresser: