SAKK - Swiss Group for Clinical Cancer Research

Haute qualité du SAKK confirmée
Rapport d'évaluation du Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS) sur le fonctionnement du Groupe Suisse de Recherche Clinique sur le Cancer (SAKK)

Bern (ots) - Le réseau du Groupe Suisse de Recherche Clinique sur le Cancer (SAKK) fait ses preuves en matière de conduite d'études cliniques au profit des patients. Telle est la constatation du Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS) dans son rapport établi sur mandat du Secrétariat d'État à la formation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI).

Le Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS) a évalué, en collaboration avec un groupe international d'experts, la manière dont le Groupe Suisse de Recherche Clinique sur le Cancer (SAKK) sélectionne ses projets d'études ainsi que la façon dont ces projets sont soutenus. Dans le rapport qui en résulte, le FNS constate la bonne réputation internationale dont jouissent le SAKK et ses prestations en faveur de la recherche sur le cancer en Suisse, qui ont le potentiel de faire évoluer la pratique de la médecine. De plus, le rapport souligne que le Centre de coordination du SAKK à Berne est reconnu à l'échelle internationale pour sa grande qualité et joue un rôle de soutien important dans la réalisation d'études. Les experts constatent aussi que les subventions de l'État pour la recherche sur le cancer sont plutôt modestes en comparaison internationale. Le rapport contient par ailleurs des propositions sur la manière dont la structure du SAKK pourrait être davantage optimisée. Le groupe international d'experts recommande ainsi de perfectionner la stratégie de recherche du SAKK et de la communiquer publiquement. Les auteurs du rapport préconisent également de prendre davantage en considération les souhaits des patients dans les travaux de recherche, d'optimiser la sélection des projets et de publier les directives et la procédure de sélection.

Conforté dans sa manière actuelle de procéder en ce qui concerne ses activités de recherche, le SAKK examine désormais la façon dont les propositions constructives du groupe d'experts pourraient être mises en oeuvre et adapte sa procédure de sélection des projets. Le SAKK impliquera davantage les patients et va créer un conseil des patients. L'objectif est de permettre l'intégration des connaissances et expériences de ces représentants de patients, concernant le cancer, dans la réalisation des études. Le SAKK évalue aussi sa structure actuelle et les attributions du Comité. «Selon sa charte, le SAKK est tenu, en tant qu'institut de recherche universitaire d'utilité publique, de faire preuve de transparence. Le SAKK donne donc accès aux professionnels et au grand public à tous les résultats de recherche, qu'ils soient positifs ou négatifs», souligne Peter Brauchli, directeur du SAKK. À l'avenir, il est également prévu de communiquer publiquement les décisions du Comité, notamment sur les études qu'il a acceptées. Cet ensemble de mesures devrait permettre de conserver en Suisse une recherche clinique sur le cancer de grande qualité et de laisser davantage le grand public participer aux prestations du SAKK et aux défis qu'il doit relever.

L'intégralité du rapport (sans annexe) sera publiée sur le site internet du SAKK. http://sakk.ch/en/sakk-provides/for-research/research-partner/sbfi/

Le Groupe Suisse de Recherche Clinique sur le Cancer (SAKK) est une organisation à but non lucratif qui réalise des études cliniques dans le domaine de l'oncologie depuis 1965. Tous les hôpitaux universitaires suisses, ainsi que de nombreux hôpitaux cantonaux et régionaux dans toute la Suisse adhèrent au réseau du SAKK qui compte à ce jour 19 membres au total. Le SAKK a pour objectifs principaux de rechercher de nouveaux traitements contre le cancer, de continuer à développer les traitements existants et d'améliorer les chances de guérison des patients atteints d'un cancer. Cela passe par des coopérations en Suisse, mais aussi avec des centres et des groupes d'étude à l'étranger. Le SAKK est soutenu par le Secrétariat d'État à la formation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI) dans le cadre d'une convention de prestations et par différents partenaires tels que la Ligue suisse contre le cancer et la fondation Recherche suisse contre le cancer. Pour de plus amples informations: www.sakk.ch

Contact:

Dr Peter Brauchli, directeur du SAKK, Centre de coordination du SAKK,
Berne, tél. 031 389 92 96, 079 639 32 82, peter.brauchli@sakk.ch



Plus de communiques: SAKK - Swiss Group for Clinical Cancer Research

Ces informations peuvent également vous intéresser: