SAKK - Swiss Group for Clinical Cancer Research

Résultats positifs dans le traitement du mélanome au stade avancé

    Bern/Berlin, Allemagne (ots) - Les patients atteints d'un mélanome au stade avancé pourraient tirer profit d'un traitement d'association qui détruit les cellules cancéreuses et empêche en outre la formation de nouveaux vaisseaux sanguins dans la tumeur. Telle est la conclusion d'une étude menée par des chercheurs du Groupe Suisse de Recherche Clinique sur le Cancer (SAKK).

    Le traitement standard pour empêcher la progression d'un mélanome (cancer de la peau) ayant déjà formé des métastases est la chimiothérapie. A ce stade de la maladie, on ne peut guère s'attendre à une guérison. Une étude dont les résultats viennent d'être présentés aujourd'hui à Berlin, à l'occasion du plus grand congrès d'oncologie en Europe (ECCO 15 - ESMO 34), a montré que l'administration de deux anticancéreux au mécanisme d'action différent permettait d'obtenir à trois mois une stabilisation de la tumeur cutanée chez 58% des patients et une nette réduction de la masse tumorale chez 19,3% d'entre eux.

    Sous la direction du Dr Roger von Moos de l'hôpital cantonal de Coire, des chercheurs du SAKK ont évalué pendant deux ans l'efficacité et l'innocuité d'un traitement associant le témozolomide (agent chimiothérapique) et le bévacizumab (anticorps monoclonal), dans le cadre de cette étude clinique qui a inclus en tout 62 patients, dans neuf hôpitaux suisses.

    Bien qu'on ne dispose pas encore de données à long terme, les résultats sont encourageants. Le traitement de référence par la dacarbazine n'induit, en règle générale, une régression tumorale que dans 10-12% des cas. «L'objectif fixé dans cette étude de parvenir à une stabilisation de la tumeur chez plus de 35% des patients a été largement dépassé. Nous sommes désormais curieux de voir les données à long terme et espérons que là encore les résultats seront bons», a déclaré le Dr von Moos, responsable de l'étude.

ots Originaltext: SAKK - Swiss Group for Clinical Cancer Research
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Dr med. Roger von Moos, responsable de l'étude (SAKK50/07)
Tél.:    +41/81/256'61'11
Mobile: +41 79 412 52 65
E-Mail: roger.vonmoos@ksgr.ch

Pr Richard Herrmann, Président du SAKK
Tél.:    +41/61/265'50'75
E-Mail: herrmannr@uhbs.ch



Plus de communiques: SAKK - Swiss Group for Clinical Cancer Research

Ces informations peuvent également vous intéresser: