swisscor-Stiftung

Cérémonie et concert inédit à Berne: swisscor fête ses 10 ans

    Monthey (ots) - Les représentants des media sont invités aux deux événements:

Cérémonie officielle: mercredi 3 mars 2010, 1715 h, Berne, Kultur-Casino, Burgerratssaal, suivie d'un apéritif dînatoire

Concert public/gratuit: mercredi 3 mars 2010, 20 h, Berne, Kultur-Casino, Grosser Saal

    swisscor fête son 10e anniversaire. Créée en l'an 2000 par l'ancien conseiller fédéral Adolf Ogi, la Fondation accueille chaque année en Suisse 80 enfants défavorisés des pays de l'Europe du Sud-Est pour un camp médicalisé. Ce mercredi 3 mars 2010 à Berne, la Présidente du Conseil national, Mme Pascale Bruderer Wyss apportera son message à la cérémonie officielle. Le soir, au Kultur-Casino de Berne, le « swisscor-Song » sera joué en première mondiale lors d'un concert gratuit de l'Orchestre symphonique de la Fanfare d'Armée.

    En été 2000, 100 enfants de Bosnie-Herzégovine et du Kosovo sont accueillis en Suisse à l'initiative du Président de la Confédération d'alors, Adolf Ogi. L'idée «La Suisse accueille avec le coeur» fait   son chemin et la Fondation swisscor est créée. Depuis 10 ans,   swisscor est fidèle à sa tradition humanitaire : plus de 900 enfants, garçons et filles, entre 9 et 14 ans, défavorisés, handicapés ou abandonnés, ont été accueillis en Suisse pour un camp médicalisé de deux semaines. Médecins et dentistes offrent bénévolement les soins aux enfants qui bénéficient en plus de programmes interculturels dispensés par les pédagogues de la Fondation Village d'Enfants Pestalozzi à Trogen. Depuis trois ans, les camps swisscor ont lieu à Trogen après que le Département de la défense ait renoncé, en 2006, à offrir les services de l'Armée pour l'organisation et l'encadrement des camps.

    La Fondation swisscor ne reçoit aucune subvention. Le coût d'un camp de CHF 220'000 est entièrement supporté par la générosité d'organismes et de personnes privés. L'ancien conseiller fédéral Adolf Ogi préside le Comité de patronage de swisscor. L'ancien divisionnaire André Liaudat, Fribourg, qui a présidé aux destinées de swisscor dès l'an 2000, a transmis cette année la présidence du Conseil de Fondation à Gianpiero A. Lupi, Soleure, ancien divisionnaire et médecin en chef de l'Armée.

    Pour Gianpiero A. Lupi, trois mots définissent l'unicité de swisscor: visibilité, durabilité et promotion de la paix. Chaque donateur peut voir à quoi est consacré son argent en découvrant, lors de la journée «Rencontres swisscor», les camps médicalisés et leurs enfants. La durabilité des actions va être renforcée et les enfants seront suivis médicalement dans leur pays d'origine de manière encore plus intense. Enfin, la vie communautaire et la découverte de l'amitié, du respect mutuel et de la tolérance pour les enfants contribuent à promouvoir la paix dans le monde.

ots Originaltext: swisscor-Stiftung
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Jean-Luc Piller
Membre du Conseil de Fondation, communication
Mobile: +41/79/237'27'49
E-Mail: communication@swisscor.ch



Ces informations peuvent également vous intéresser: