WWF Schweiz

Les caisses de pensions suisses prennent des risques climatiques

Zurich (ots) - La majorité des vingt plus grandes caisses de pensions suisses prennent à peine en compte les risques environnementaux de long terme tels que les changements climatiques. Elles n'agissent ainsi pas dans l'intérêt de leurs assurés et courent peut-être même des risques élevés à long terme. Tels sont les résultats d'un classement réalisé pour la première fois, que le WWF Suisse et l'organisation spécialisée britannique ShareAction publient aujourd'hui.

Le WWF, en collaboration avec le partenaire spécialisé ShareAction, a réalisé un classement des vingt plus grandes caisses de pensions suisses. L'étude a cherché à déterminer si les caisses de pensions placent les fonds de leurs assurés de manière durable et si elles communiquent de manière transparente sur cette thématique. Le classement conclut que la majorité des vingt plus grandes caisses de pensions suisses ne tiennent pas encore systématiquement compte des critères de durabilité tels que les changements climatiques pour leurs décisions d'investissement.

L'ensemble des seize institutions ayant participé au classement s'intéressent au thème de l'investissement responsable et treize de ces caisses disposent également de principes correspondants. Le classement montre toutefois qu'il reste encore du chemin à parcourir avant que les caisses de pensions suisses puissent répondre aux meilleures pratiques internationales en matière d'investissement responsable. A titre d'exemple, une seule caisse de pensions a développé une stratégie concernant les risques financiers découlant des changements climatiques. La transparence concernant les placements effectués devrait également être améliorée pour que les assurés sachent comment leurs fonds sont investis et pour qu'ils puissent agir en conséquence s'ils ne sont pas d'accord avec les décisions d'investissement. A l'heure actuelle, les caisses de pensions suisses publient rarement des informations allant au-delà de la simple répartition des actifs entre les différents types de placements tels que les actions ou les obligations.

Bon pour les assurés et pour l'environnement «Les caisses de pensions devraient impérativement tenir compte des risques environnementaux dans leurs décisions de placement», explique Britta Rendlen, responsable du département Sustainable Finance du WWF Suisse. Les risques environnementaux tels que les changements climatiques constituent en effet souvent des risques financiers importants pour les fonds de prévoyance. «Investir les fonds de manière responsable est non seulement important pour préserver la nature, mais est également dans l'intérêt des assurés.»

Intégrer l'investissement durable à la stratégie Le WWF et ShareAction recommandent aux caisses de pensions de prendre en compte les facteurs d'investissement responsable dans le cadre de leurs décisions de placement de manière systématique et transparente. Outre les conséquences sur les changements climatiques, on compte également parmi eux la gestion des ressources, les conditions de travail et les dispositifs salariaux. Le WWF recommande en outre que les caisses de pensions exercent activement leurs droits de vote auprès des entreprises dans lesquelles elles investissent et engagent un dialogue avec elles. Les droits de vote devraient être exercés non seulement auprès d'entreprises suisses, mais également pour les participations dans des sociétés à l'étranger. Ces changements nécessitent une révolution culturelle au sein du secteur des caisses de pensions suisses. Quelques établissements en Suède, aux Pays-Bas ou en Grande-Bretagne ont pris de l'avance par rapport à leurs homologues suisses dans ce domaine et peuvent servir d'exemple à ces dernières.

Les caisses de pensions sont importantes Les caisses de pensions suisses détiennent des avoirs d'un montant de 767 milliards de francs. Les vingt plus grandes d'entre elles représentent environ un tiers de ce volume (281 milliards de francs). Elles ont été interrogées dans le cadre du classement. Les caisses de pensions figurent parmi les groupes d'investisseurs les plus importants et les plus influents en Suisse. En tant qu'actionnaires de long terme, elles peuvent influencer directement les décisions des entreprises dans lesquelles elles investissent. A ce titre, elles font partie des acteurs clés engagés dans la réorientation de l'économie vers davantage de durabilité.

Etude de la stratégie de placement et de la transparence L'investissement responsable est une approche de placement qui prend en compte les facteurs dits ESG (environnement, social et gestion d'entreprise). Le WWF et ShareAction ont en outre évalué la transparence des informations en matière d'investissement responsable. L'étude a été conduite grâce à des recherches et à une enquête auprès des vingt plus grandes caisses de pensions. Les caisses de pensions qui n'ont pas souhaité prendre part à l'enquête ont été évaluées sur la base des informations disponibles dans le domaine public.

Informations complémentaires :

Vous trouverez l'étude complète «Schweizer Pensionskassen und verantwortungsvolles Investieren» (Les caisses de pensions suisses et l'investissement responsable) avec un récapitulatif des résultats ainsi que toutes les informations détaillées sur le site Internet du WWF Suisse en :

Sommaire en Français: https://assets.wwf.ch/downloads/wwf_shareaction_french_executive_summary.pdf

Full Report in English: https://assets.wwf.ch/downloads/wwf_shareaction_english_report.pdf

Evaluation des vingt plus grandes caisses de pension : https://assets.wwf.ch/downloads/20160524_caisses_de_pensions_evaluation_fr.pdf

Contact:

Pierrette Rey, porte-parole du WWF Suisse, tél. +41 21 966 73 75, 
pierrette.rey@wwf.ch

Amandine Favier, conseiller senior Finance Durable, WWF Suisse, + 41
44 297 23 90, amandine.favier@wwf.ch

Grace Hetherington, Press & Communications Officer, ShareAction, tél.
+44 20 7403 7800, grace.hetherington@shareaction.org


Ces informations peuvent également vous intéresser: