WWF Schweiz

WWF/Eclairage public: les meilleures communes sont 10 fois plus efficaces

Zurich (ots) - La Suisse comporte deux nouvelles villes: Bulle s'appelle désormais Nulle et Lausanne est devenue Ecolosanne. Ce matin, le WWF a installé les nouveaux panneaux correspondants. Ces nouveaux noms distinguent les communes particulièrement progressistes en matière d'éclairage public et celles qui ont encore beaucoup à faire dans ce domaine. Avec cette action et à l'occasion d'Earth Hour, le WWF veut attirer l'attention sur le gaspillage d'électricité dans l'éclairage de nos rues et de nos routes. Il appelle la population à s'engager au niveau communal pour davantage d'efficacité électrique.

Les communes de Suisse consomment chaque année du courant pour 150 millions de francs afin d'éclairer leur territoire. Des sommes à six chiffres et de nombreux gigawattheures d'électricité pourraient être économisés si elles misaient toutes sur la technique la plus moderne en la matière. Le WWF a effectué un sondage auprès des communes pour tirer la situation au clair. Les différences sont énormes: à taille égale, les communes les moins efficaces sur le plan énergétique consomment par kilomètre de route cinq à dix fois plus d'énergie que les meilleures de taille similaire. Parmi les 20 plus grandes villes du pays, Saint-Gall, Uster et Köniz enregistrent les meilleurs résultats alors que Genève, Vernier ou Sion préfèrent que le grand public ignore leur consommation d'électricité (voir les résultats détaillés ci-dessous).

«Avec le tournant énergétique, il n'y a plus d'excuses pour gaspiller l'électricité», affirme Mirjam Gasser, cheffe de projet au WWF Suisse. «La technique a fait d'énormes progrès dans le domaine de l'éclairage public. Des mesures d'assainissement permettent désormais d'économiser jusqu'à deux tiers du courant consommé». Pour faire pression sur les retardataires et conforter les pionniers dans leur rôle, le WWF a posé de nouveaux panneaux à l'entrée des localités. Il fait en outre de l'éclairage public le thème principal de l'édition 2014 d'Earth Hour.

Earth Hour est la plus grande action au monde en faveur de l'environnement. Elle se déroule le samedi 29 mars à 20 h 30; des milliers de villes du monde entier éteignent la lumière de leurs monuments pendant une heure en signe de soutien en faveur d'une meilleure protection du climat et d'une plus grande efficacité énergétique. L'an dernier, 7000 villes ont participé dans 152 états. Mais Earth Hour est davantage qu'un symbole. Dans de nombreux pays, l'attention et l'élan créés par le mouvement ont servi à lancer des projets concrets. Cette année en Suisse, le WWF appelle la population à s'engager au niveau communal pour un éclairage public moins gourmand en électricité. Sur la plateforme d'Earth Hour, les données de consommation peuvent être consultées et des e-mails de félicitations ou de réclamation peuvent être envoyés aux communes.

Résultats des 20 plus grandes communes en matière d'éclairage public (valeurs en mégawatheures par kilomètre de route éclairé et par année): 1. Saint-Gall (8,5 MWh/km) 2. Uster (10,2 MWh/km) 3. Köniz (11.5 MWh/km) 4. Schaffhouse (12,8 MWh/km) 5. Winterthour (13,1 MWh/km) 6. Lausanne (15,2 MWh/km) 7. Lucerne (15,2 MWh/km) 8. La Chaux-de-Fonds (16,2 MWh/km) 9. Lugano (16,6 MWh/km) 10. Bâle (16,8 MWh/km) 11. Thoune (19,2 MWh/km) 12. Zurich (20,4 MWh/km) 13. Coire (21,5 MWh/km) 14. Fribourg (22,1 MWh/km) 15. Bienne (22,7 MWh/km) 16. Berne (23,1 MWh/km) 17. Neuchâtel (27,5 MWh)

N'ont pas déclaré leur consommation:

Genève Vernier Sion

Remarque: plus la taille d'une commune est importante et plus la quantité d'éclairage public moyenne nécessaire par habitant est grande.

Des photos des nouveaux panneaux des localités (Saint-Gall, Schaffhouse, Spiez, Coire, Uetikon am See, Zoug, Berne, Stein am Rhein, Eglisau, Novazzano, Bedigliora, Bulle, Lausanne), des éditions précédentes d'Earth Hour et d'éclairage public efficace sur le plan énergétique peuvent être téléchargées ici (la galerie photos sera complétée au fur et à mesure par des images des nouveaux panneaux de localités): www.wwf.ch/photos

Pour savoir comment s'en sort votre commune, rendez-vous sur le site Internet d'Earth Hour. Celui-ci permet aux citoyens d'écrire directement à leur commune et de la féliciter pour son utilisation efficace de l'électricité ou pour lui adresser leurs reproches face au gaspillage pratiqué: www.wwf.ch/earthhour

Vous trouverez ce communiqué de presse sur: www.wwf.ch/medias

Contact:

Catherine Martinson, directrice du travail régional, WWF Suisse, tél.
portable 079 360 56 75
Mirjam Gasser, cheffe de projet tournant énergétique, WWF Suisse, 044
297 23 22


Ces informations peuvent également vous intéresser: