Réaction du WWF: Economiesuisse compte à l'envers

Zurich (ots) - Aujourd'hui, Economiesuisse a présenté l'étude Egger sur les conséquences économiques du tournant énergétique. L'étude utilise des prix et des techniques âgés de 13 ans et prévoit que ceux-ci ne vont pas évoluer dans les 50 ans à venir, comme si nous avions encore du mazout à 20 francs pour 100 litres. Cela rend l'étude inutilisable et quasi inutile. «L'étude Egger est un joli exercice académique,» commente Patrick Hofstetter, responsable Climat et Energie au WWF Suisse, «mais vouloir faire passer cette étude pour un outil décisionnel, c'est naïf ou prétentieux.» Une série d'études de l'EPFZ, McKinsey ou d'Infras démontrent déjà les effets économiques positifs d'une politique climatique concrète.

Contact:

Patrick Hofstetter, responsable Climat et Energie, WWF Suisse,
patrick.hofstetter@wwf.ch, 076 305 67 37