WWF Schweiz

WWF: La Suisse n'est qu'une élève moyenne dans le classement des pays par performance climatique

    Zurich (ots) - Dans le classement international de la performance climatique publié aujourd'hui par l'organisation écologique Germanwatch, la Suisse occupe la 13e place. Elle se situe ainsi loin derrière le peloton de tête dans lequel se trouvent le Brésil, la Suède et la Grande-Bretagne.

    Ce classement annuel est basé sur trois indicateurs: le volume des émissions, l'évolution des émissions et la politique climatique. Sur ce troisième point, la Suisse fait toujours figure de mauvais élève, car elle a trop longtemps misé sur des mesures volontaires. Avec le nouveau programme d'assainissement des bâtiments, la légère inflexion de la courbe des émissions de CO2 et le renforcement de la réglementation cantonale en matière d'isolation thermique, la Suisse remonte pourtant cette année de la 42e à la 31e place dans la seule évaluation de la politique climatique. Pour Patrick Hofstetter, responsable de la politique climatique au WWF Suisse et membre de la délégation suisse à Copenhague, «la politique climatique de la Suisse est encore très timide en comparaison avec celle de certains pays de l'UE et au regard des avancées scientifiques. Le Conseil fédéral reconnaît que nous devons réduire davantage nos émissions de CO2, mais il ne suffit pas de le dire pour que le climat s'en porte mieux.» Le Parlement a le pouvoir de fixer dans l'année qui vient les conditions-cadres nécessaires à ces changements.

    La Suisse obtient également une mauvaise note en matière d'évolution des émissions, les rejets de gaz à effet de serre ne diminuant toujours pas. Elle doit donc sa 13e place au classement général à son faible volume d'émissions par rapport à d'autres pays. Le courant d'origine hydraulique, très peu polluant, représente en effet une grande part de la production nationale d'électricité. De plus, la Suisse est un gros importateur de biens, dont les émissions dues à la fabrication sont comptabilisées, comme il est d'usage, dans le pays de production. Si l'on réintègre ces émissions dans nos frontières, le total passe de 7 tonnes équivalent CO2 à 18 tonnes, faisant de la Suisse le pays d'Europe le moins respectueux du climat.

    Les trois premières places du classement n'ont pas été attribuées, aucun pays n'ayant fait preuve de réelles performances dans les domaines étudiés. Le Brésil, la Suède et la Grande-Bretagne occupent ainsi les 4e, 5e et 6e places. Le Canada et l'Arabie saoudite sont les derniers du classement.

    Le top ten du classement 1. non attribué 2. non attribué 3. non attribué 4. Brésil 5. Suède 6. Grande-Bretagne 7. Allemagne 8. France 9. Inde 10. Norvège

    Autres informations: Rendez-vous sur www.wwf.ch/medias pour consulter le classement complet des pays par performance climatique, ainsi qu'une fiche d'informations sur la Suisse (les deux documents sont en anglais).

    Versione italiana disponibile su www.wwf.ch/media

Contact: Patrick Hofstetter, responsable de la politique climatique, WWF Suisse, 076 305 67 37, patrick.hofstetter@wwf.ch Pierrette Rey, porte-parole pour la Suisse romande, WWF Suisse, 022 939 39 75, pierrette.rey@wwf.ch



Plus de communiques: WWF Schweiz

Ces informations peuvent également vous intéresser: