UNI Global Union

Délocalisation pour cause de "facilité" - Une vidéo des syndicats exige que DHL respecte ses employés

    Nyon (ots) - Les syndicats allemands tirent à boulets rouges sur le groupe de services postaux et logistiques Deutsche Post DHL. Ils l'accusent de renier l'une des valeurs fondamentales, le respect, dans une nouvelle vidéo qui montre son mépris des droits des travailleurs du monde entier.

    Regardez la vidéo sur: http://www.youtube.com/watch?v=tnOyql_iXIg

    DHL est en train de bafouer les droits des travailleurs en Belgique, ou se trouve son siège européen, près de l'aéroport de Bruxelles. DHL a décidé de fermer ce siège, licencier 788 travailleurs et déplacer ses activités à Bonn, Leipzig et Prague.

    L'entreprise dit avoir pris cette décision pour des raisons de facilité et que la délocalisation ne lui procure aucune économie de coûts. Moins de 5% des travailleurs se disent prêts à déménager.

    DHL refuse également de négocier des mesures de licenciement avec le syndicat, et déclare son intention de traiter avec chaque travailleur individuel. Cela signifie que beaucoup de travailleurs obtiendront des conditions largement inférieures à celles qu'ils auraient eues s'ils avaient été représentés par le syndicat.

    Le Réseau des travailleurs de DHL - un réseau mondial qui rassemble plus de 200.000 travailleurs dans plus de 50 syndicats - a élaboré un message vidéo dans lequel il exige le respect des travailleurs et la signature d'un accord mondial qui définira clairement l'engagement de DHL au respect des droits des travailleurs et ses responsabilités envers eux.

    Regardez la vidéo sur: http://www.youtube.com/watch?v=tnOyql_iXIg

    Le Réseau des travailleurs de DHL est une alliance de syndicats qui représentent les employés de l'entreprise dans le monde entier et sont affiliés aux Fédérations syndicales internationales UNI Global Union et la Fédération internationale des travailleurs des transports (ITF), qui toutes deux déclarent leur solidarité avec les travailleurs de Belgique.

    "L'entreprise n'a eu aucun égard envers les 788 familles de Belgique qui ne pourront plus compter sur leur soutien de famille cette année" a dit Neil Anderson, Chef d'UNI Poste & Logistique. "C'est un coup terrible pour des centaines de travailleurs qui risquent de ne pas retrouver de travail en cette période de crise."

    UNI, le syndicat mondial des compétences et des services, représente 2,5 millions de travailleurs du secteur postal.

ots Originaltext: UNI global union
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Rachel Cohen
UNI Global Union Communications
Mobile: +41/79/888'07'53
E-Mail: Rachel.cohen@uniglobalunion.org



Plus de communiques: UNI Global Union

Ces informations peuvent également vous intéresser: