visu'l AG Agentur für Identity und Kommunikation

Haute distinction à Berne pour Victor Cáceres

    Berne (ots) - Le Péruvien vivant en Suisse, Victor Càceres, a reçu hier, à l'ambassade péruvienne à Berne, le diplôme "Diploma al Mérito Especial" pour services rendus extraordinaires. C'est la première fois que le gouvernement péruvien  a décerné cette haute distinction. Elle honore ainsi l'engagement de Cáceres, qu'il a montré avec le soutien de son épouse Astrid Olivia tout au long de ces 20 dernières années.

    Ce diplôme a été établi et décerné personnellement par le ministre des affaires étrangères Jose Antonio Garcia Belaunde et remis par l'ambassadrice Elisabeth Astete. Cette haute distinction est décernée à Càceres en tant que Péruvien vivant à l'étranger et qui s'est particulièrement engagé pour sa patrie. Le Pérou honore ainsi également les deux organisations du couple helvético-péruvien "Oro del Inca" et "Indian for ever".

    Il a tout d'abord été sans voix et confus lorsqu'il a pris connaissance de la haute distinction dit Victor Cáceres. "Car pendant toutes ces années au Pérou on nous a mis partout des pierres à travers les chemins, on nous a saboté et injurié." L'engagement de Cáceres et d'Olivia, qui ont également fondé en 1998 la société "Indian for ever", n'ont vraisemblablement pas convenu pendant longtemps aux autorités officielles du Pérou: Ils s'engagent pour les Indiens des hauts plateaux des Andes, défavorisés dans de nombreux domaines, exploitent avec "Indian for ever" un foyer d'école d'accueil pour les plus pauvres, encouragent avec " Oro del Inca " l'agriculture biologique et assurent la formation des parents. En outre, en 2002, l'ingénieur en génie civil Càceres fonda à Berne, avec son épouse, l'entreprise de marché équitable "Oro del Inca", qui importe des denrées alimentaires provenant des hauts plateaux des Andes (Kiwicha, Maca, sel des hauts plateaux des Andes et Quinoa).

    "Pour nous cette distinction est un signe d'espérance", a dit Cáceres après la remise. "J'espère beaucoup que la compréhension pour notre travail au Pérou pourra ainsi croître et que nous pourrons nous réconcilier avec les organes officiels. Ce n'est en tout cas pas de notre côté que ça manquera." Cáceres et Olivia veulent, avec leur entreprise et la société "Indian for ever" continuer à lutter pour de meilleures conditions de vie des Indiens des hauts plateaux des Andes du Pérou. Des projets concrets sont en phase de réalisation. Le foyer d'école d'accueil "Wayna Inti" dans lequel vivent déjà 140 enfants, doit recevoir une plus grande cuisine, des ateliers mécaniques et une bibliothèque. En outre, 5000  avocatiers doivent être plantés. "Il y a encore beaucoup à faire", dit Cáceres qui a abandonné à l'époque ses études en théologie pour devenir ingénieur en génie civil mieux approprié pour l'aide pratique.  "Nous travaillons intensivement pour le jour ou les habitants de Lima tendront la main aux Indiens des hauts plateaux des Andes - par profond respect pour leur savoir et leur culture."

ots Originaltext: visu'l AG - Agentur für Identity und Kommunikation
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Astrid Olivia
Tél.:        +41/79/600'14'78
Internet: www.indian-for-ever.com
Internet: www.oro-del-inca.com



Plus de communiques: visu'l AG Agentur für Identity und Kommunikation

Ces informations peuvent également vous intéresser: