Kunststoff Verband Schweiz (KVS/ASP)

L'Association suisse des matières plastiques (ASP) renforce son engagement en faveur de la réutilisation durable des matières plastiques dans le monde

    Berne (ots) -

    

    L'Association lance le "Fonds pour la réutilisation durable des matières plastiques"

    Avec le soutien de l'Office fédéral de l'environnement (OFEV), du Secrétariat à l'économie (Seco), de la Direction du développement et de la coopération (DDC) ainsi que de l'organisation économique OSEC et de la chambre de commerce indo-suisse (SICC), l'Association suisse des matières plastiques (ASP) lance le "Fonds pour la réutilisation durable des matières plastiques". Ce fonds a entre autres pour but, par le biais du Public Private Partnership, de financer des projets de réutilisation durable des matériaux dans des pays émergents et en voie de développement.

    L'Association suisse des matières plastiques (ASP) lance aujourd'hui à l'hôtel Bellevue Palace de Berne le "Fonds pour la réutilisation durable des matières plastiques". Contrairement à la Suisse, les matières plastiques ne sont de loin pas réutilisées de manière durable dans tous les pays du monde. Dans les pays émergents et en voie de développement - comme en Inde, en Indonésie ou en Colombie -, les matières plastiques jetées négligemment constituent un problème de poids pour l'environnement, et la situation ne fait qu'empirer. Ainsi, le "North Pacific Gyre", un tapis de déchets plastiques s'étendant sur des milliers de kilomètres dans le Pacifique nord (présenté dans le nouveau documentaire "Plastic Planet"*), constitue le symbole des effets néfastes d'une industrie dont les matières premières sont éliminées n'importe où, dans le non-respect de l'environnement. La branche des matières plastiques est consciente du problème et l'Association suisse des matières plastiques voit dans ce nouvel engagement en faveur de l'environnement à la fois un défi et une chance.

    Comme le souligne Hans-Peter Fahrni, chef de la division Déchets et matières premières à l'Office fédéral de l'environnement (OFEV), lors de la conférence de presse: "En Suisse, le plastique n'est pas un problème pour l'environnement. En effet, le pays dispose d'un grand savoir-faire en matière de revalorisation des déchets". L'industrie et les autorités ont mis au point en Suisse un système de revalorisation hautement perfectionné. Le taux de revalorisation du plastique est de 99%. Quelque 20% des déchets plastiques sont recyclés comme matière première tandis que le reste est utilisé pour la production d'énergie dans des installations modernes (recyclage thermique). Hans Prihoda, qui représente les transformateurs des matières plastiques en Autriche, présente à Berne le succès du système de revalorisation autrichien, comparable à celui de la Suisse.

    Les responsables de l'ASP se préoccupent toutefois de ce qui se passe dans les autres pays non-européens. En lançant le "Fonds pour la réutilisation durable des matières plastiques", l'ASP renforce son engagement en faveur d'une revalorisation durable du plastique. "D'autres doivent pouvoir profiter de notre expérience et de nos connaissances", explique Doris Fiala, Présidente de l'ASP. "Nous misons sur la transmission durable de notre savoir-faire". Cet engagement international doit aider les autorités locales et les entreprises à revaloriser leurs matières plastiques au lieu d'aggraver le problème - déjà grave - du littering.

    Public Private Partnership

    L'ASP aspire à coopérer sur la base de solutions venant du Public Private Partnership. Le Secrétariat à l'économie (Seco) apporte son appui en la matière. Le Seco soutient depuis des années des programmes d'introduction de méthodes modernes de gestion et de traitement des déchets dans les pays en voie de développement. Ce n'est qu'après un tri effectué correctement que les matières plastiques peuvent être revalorisées. Hans-Peter Egler, chef du secteur Promotion commerciale, ajoute: "En identifiant les matières plastiques toxiques et en les conditionnant pour la revalorisation, le savoir-faire suisse peut apporter une contribution importante en faveur de l'environnement et du développement. Nous sommes convaincus que les projets du Seco constituent une bonne base permettant la mise en place de synergies nouvelles avec l'initiative de l'Association suisse des matières plastiques." Avec le soutien de l'Office fédéral de l'environnement OFEV (définition de projet), l'ASP élabore du matériel d'information pour des campagnes et conçoit des formations pour les régions concernées. La Direction du développement et de la coopération DDC examine quant à elle, avec l'ASP, dans quel pays émergent ou en voie de développement un projet pourrait être judicieux et important sur le plan du développement. Daniel Küng, CEO de l'OSEC, organisation dont l'objectif est de promouvoir les exportations, souligne l'importance des contacts sur place: "Grâce à notre réseau, nous permettons à l'ASP de nouer des contacts avec les autorités locales et les entreprises". Pour commencer, l'accent est mis sur des projets en Inde. D'autres contacts sont donc actuellement établis par le biais de la chambre de commerce indo-suisse SICC. Franz Probst, président, se réfère à l'organisation de SICC en Inde ainsi qu'aux organisations partenaires indiennes: "Nous soutenons l'ASP dans ses efforts d'évaluation de la situation sur place, afin de savoir où son engagement peut au mieux déployer tous ses effets."

    ... et Corporate Social Responsibility (CSR):

    Des études le montrent: les entreprises et les branches qui investissent dans des projets de Corporate Social Responsibility (CRS) ont plus de succès. L'ASP a fait sien ce principe. La question de savoir comment une branche peut, avec sa technologie, donner l'accès à l'éducation, au savoir et à la création de valeur sociale et économique qui en découle est toujours au coeur des préoccupations. De nos jours, les questions relatives à la protection de l'environnement et du changement climatique ont également gagné en importance. "Sur ce point, nous retroussons nos manches", explique Ernesto Engel, directeur de l'Association suisse des matières plastiques. "Nous récoltons des fonds pour que notre branche puisse transmettre son savoir et ses expériences en matière de durabilité des produits et puisse ainsi contribuer à la préservation de l'environnement".

    Le fonds est constitué de dons et de capitaux issus de personnes morales et physiques. Les entreprises peuvent verser dès maintenant leur contribution pour de meilleures mesures de recyclage des matières plastiques sur le compte: Fonds NKW, Aargauische Kantonalbank, 5001 Aarau (IBAN CH62 0076 1016 1243 4820 9).

    * Le documentaire Plastic Planet est sur les écrans des cinémas autrichiens depuis le 18 septembre. Dans son nouveau film, le metteur en scène Werner Boote présente le plastique comme étant une menace potentielle pour la planète. Il soulève des questions importantes: qui est responsable des montagnes de déchets observées dans les déserts et dans les mers? Qui est le gagnant? Qui est le perdant? Que faire? Dans cette coproduction allemande et autrichienne, Boote thématise le problème de la pollution des mers et des déserts et laisse la parole à des spécialistes pour décrire les effets possibles sur la santé des matières plastiques.

    L'industrie du plastique s'efforce de présenter clairement à l'opinion publique les avantages du recyclage. C'est ce que fait depuis toujours l'ASP, en étroite collaboration avec les autorités et désormais par le biais du nouveau fonds créé. "Cela doit être pour nous en Suisse un devoir et une évidence de collaborer de façon responsable et engagée avec les pays et organisations partenaires concernés, qui, contrairement à nous, n'en sont qu'au début dans la recherche de solutions", explique Ernesto Engel, directeur de l'ASP.

ots Originaltext: Association suisse des matières plastiques (ASP)
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Dr Ernesto Engel
Responsable ASP
Schachenallee 29 C
5000 Aarau
Tél.:  +41/62/834'00'60
Mobile +41/79/215'28'64

Conseillère nationale Doris Fiala
Présidente de l'ASP
Mobile: +41/79/611'84'17



Plus de communiques: Kunststoff Verband Schweiz (KVS/ASP)

Ces informations peuvent également vous intéresser: