Ernst & Young Schweiz

Ernst & Young enregistre une croissance supérieure à la moyenne avec un produit des activités de services de CHF 533 millions pour l'exercice 2011/12

Zurich (ots) - La société d'audit et de conseil Ernst & Young Suisse réalise, sur l'exercice 2011/12 arrêté au 30 juin 2012, un produit des activités de services de CHF 532,9 millions, soit une progression de 4,4 %. Afin de poursuivre sur la voie de la croissance, Ernst & Young continue d'investir dans la création d'emplois et dans la formation et le perfectionnement de ses collaborateurs. Ernst & Young salue les efforts menés à l'échelle mondiale pour poursuivre et promouvoir le reporting en matière de développement durable, et présente pour la première fois son propre rapport annuel axé sur le développement durable.

ZURICH, LE 22 NOVEMBRE 2012 - Ernst & Young Suisse a clôturé l'exercice 2011/12 le 30 juin 2012 avec un produit des activités de services de CHF 532,9 millions (+4,4 %) et a ainsi sensiblement accéléré le processus de croissance. « Le fait que nous ayons atteint une telle croissance, malgré les difficultés persistantes sur le marché, peut être considéré comme un succès exceptionnel. Cela montre que nos investissements dans les capacités de services se sont révélés payants, et que notre stratégie et notre organisation sont adéquates pour renforcer notre positionnement déjà solide sur le marché », commente Bruno Chiomento, Chief Executive Officer d'Ernst & Young Suisse.

Stabilité de l'audit Dans le secteur de l'audit, le produit des activités de services s'établit à CHF 269,4 millions (+0,6 %). « Avec une part de marché de 35 %, Ernst & Young reste numéro un de l'audit parmi les sociétés du SMI. Nous sommes toutefois également bien ancrés dans le marché des petites et moyennes entreprises (PME), grâce notamment à nos nombreuses initiatives dans ce domaine, comme par exemple notre programme phare Entrepreneur Of The Year®. Durant l'exercice, nous avons obtenu quelques mandats très importants et réussi à conserver notre position de leader en matière d'introductions en Bourse (IPO). Ce succès s'explique notamment par l'attention particulière que nous accordons à la qualité et par l'orientation clients », précise Thomas Stenz, président du conseil d'administration d'Ernst & Young Suisse.

Développement des prestations de conseil Dans le secteur du conseil juridique et fiscal, le produit des activités de services atteint CHF 153,5 millions (-1,0 %). Le conseil fiscal a réussi à consolider sa position dans un environnement toujours plus difficile. Le conseil juridique a connu un développement très dynamique, surtout dans l'unité Financial Services Organization (FSO) fortement intégrée et à vocation internationale. Philip Robinson, nouveau responsable du conseil juridique et fiscal d'Ernst & Young pour la Suisse, déclare : « En Suisse, nous disposons d'un effectif d'environ 500 collaborateurs qui soutiennent nos clients dans ces domaines. Ces derniers bénéficient également de notre réseau mondial comptant plus de 29 000 collaborateurs. De nombreux clients se préoccupent principalement des questions fiscales transfrontalières, tandis que celles touchant au Human Capital gagnent elles aussi en importance à mesure que la mondialisation s'accélère. C'est sur ces thèmes que nous concentrons nos efforts de manière ciblée ».

Dans le secteur du conseil d'entreprise et du conseil en transactions, le produit des activités de services a enregistré une augmentation spectaculaire de 25,5 % et ainsi dépassé le seuil des cent millions (CHF 109,9 millions). Le service de conseil de l'unité Financial Services Organization (FSO) a contribué de manière importante à cette forte croissance en offrant des services sur mesure. « Les exigences réglementaires croissantes, précisément en matière d'activités bancaires transfrontalières, ainsi que les nouvelles prescriptions légales auxquelles sont soumises les assurances, constituent une raison importante à cette évolution. Avec nos conseillers hautement spécialisés, nous pouvons proposer des solutions durables à nos clients sur ces thèmes », explique Stephan Kuhn, responsable FSO Suisse et responsable fiscal de la région EMEIA (Europe, Moyen-Orient, Inde, Afrique).

Le domaine des transactions s'est à nouveau imposé comme un moteur de croissance important du conseil économique durant l'exercice écoulé. « De nouvelles opportunités se profilent sur le marché, et notre stratégie et notre organisation sont adéquates pour pouvoir continuer d'investir dans notre position », commente Bruno Chiomento.

Transmettre les connaissances - Agir de manière durable Le transfert de connaissances ciblé aux clients et aux collaborateurs est le point de départ pour parvenir au développement durable : « Nos expériences multiples en matière de vérification des processus financiers et de présentation des comptes, ainsi qu'en matière de conseil fiscal et d'entreprise, contribuent fortement à assurer un succès sur le long terme et à garantir un ordre fondé sur l'économie de marché. Nous voulons prouver notre engagement en la matière en publiant notre premier rapport annuel axé sur le développement durable, dûment vérifié. L'innovation, la compétence et l'efficience sont essentielles au succès de notre entreprise. Une gestion d'entreprise axée sur les valeurs avec des normes éthiques et qualitatives strictes est en outre absolument indispensable. Elle nous sert à mesurer chaque jour la qualité durable de nos prestations », explique Bruno Chiomento.

L'engagement social d'Ernst & Young se traduit également par le programme de volontariat en entreprise créé récemment. « Nos collaborateurs donnent de leur temps dans le cadre de projets d'utilité publique ou transmettent leurs connaissances dans le cadre de cours d'économie dans des écoles. Depuis le lancement de l'initiative, plus de 150 collaborateurs volontaires ont déjà participé à une action et ont ainsi pu faire des découvertes intéressantes dans des domaines inconnus », déclare Bruno Chiomento.

Le rapport annuel axé sur le développement durable pour l'exercice du 1er juillet 2011 au 30 juin 2012, ainsi que l'animation « L'essentiel en 5 minutes » peuvent être consultés à l'adresse www.ey.com/CH/fr/About-us/Corporate-Responsibility.

Contact:

Simone Isermann
Ernst & Young
Head of Media Relations Switzerland
Tél. : +41 (0) 58 286 35 97
simone.isermann@ch.ey.com



Plus de communiques: Ernst & Young Schweiz

Ces informations peuvent également vous intéresser: