Ernst & Young Schweiz

«Mergers and Acquisitions Quarterly Switzerland» d'Ernst & Young
Les entreprises se sont montrées réticentes à opérer des transactions importantes au T2 2010

Zurich (ots) - Les activités de fusions et acquisitions en Suisse ne devraient augmenter que de façon modérée au cours des trimestres à venir Le nombre de transactions effectuées sur le marché suisse des fusions et acquisitions est resté stable au cours du deuxième trimestre 2010 par rapport à la même période en 2009. Cependant, le volume des transactions enregistre une baisse considérable de plus de 50% au deuxième trimestre 2010 par rapport à l'année précédente. Les transactions stratégiques demeurent la principale source des activités de fusions et acquisitions en Suisse. Concernant l'ampleur des transactions, seule une a été estimée à USD 1 milliard ou plus au deuxième trimestre 2010. ABB Ltd. a acquis Ventyx Inc. pour USD 1 milliard début mai 2010. ABB est ainsi devenu le premier fournisseur mondial de logiciels de gestion des réseaux énergétiques. Pour ce qui est du nombre de transactions, les secteurs des services financiers et des médias ainsi que les secteurs des technologies et des télécommunications ont été les plus actifs au deuxième trimestre 2010, avec respectivement 19% et 18% de l'ensemble des opérations de fusions et acquisitions en Suisse. Les grandes opérations de fusions et acquisitions estimées à plus de USD 250 millions ont diminué: quatre pour le deuxième trimestre 2010, contre sept au trimestre précédent. Deux de ces quatre transactions ont été annoncées par ABB. Cette réduction est un signe de la relative réticence des entreprises à opérer des transactions de grande ampleur face à la volatilité accrue des marchés des actions. Perspectives des opérations de fusions et acquisitions en 2010 Les activités de fusions et acquisitions en Suisse ne devraient s'accroître que de façon modérée à moyen terme, étant donné que la situation économique ne donne aucun signe de nette amélioration pour les trimestres à venir. Dans un proche avenir, le marché suisse des fusions et acquisitions sera encore essentiellement alimenté par des transactions stratégiques impliquant des petites et moyennes entreprises. Les marchés des actions étant devenus plus volatiles sous l'effet des turbulences économiques (crise de l'euro), les conseils d'administration et les actionnaires vont vraisemblablement attendre, par souci de prudence, que la volatilité s'atténue et que les perspectives économiques globales s'éclaircissent avant d'autoriser des transactions de plus grande ampleur. Cependant, la bonne performance enregistrée récemment par le franc suisse, notamment face à l'euro, pourrait avoir dans un proche avenir des effets positifs et entraîner une hausse des activités de fusions et acquisitions en Suisse. En 2007, le cours de change de l'euro se situait approximativement à CHF 1,65. En juin 2010, il est passé en dessous de CHF 1,35, soit son plus bas niveau jamais atteint. En outre, les évaluations sur le marché suisse et les marchés des actions dans le monde ont baissé au deuxième trimestre 2010 par rapport au trimestre précédent. Jürg Stucker, responsable de Mergers and Acquisitions chez Ernst & Young Suisse précise: «Cette situation pourrait stimuler les transactions internationales avec les entreprises suisses, compte tenu du cours de change de l'euro historiquement bas et des bonnes évaluations de sociétés.» Bref portrait d'Ernst & Young Ernst & Young est un des leaders mondiaux dans les domaines de l'assurance, la fiscalité, les transactions et le conseil. Nos 144'000 collaborateurs, répartis dans le monde entier, partagent les mêmes valeurs et un engagement inébranlable pour fournir une qualité de haut niveau. En Suisse, Ernst & Young est un des leaders en audit et en conseil. Elle offre également ses services dans les domaines de la fiscalité et du droit ainsi qu'en matière de transactions et de comptabilité. Nos 1'900 collaborateurs ont dégagé un chiffre d'affaires de CHF 546 millions pour l'exercice 2008/09. C'est en aidant nos collaborateurs, nos clients et les communautés auxquelles nous appartenons à donner le meilleur d'eux-mêmes que nous faisons la différence. Pour de plus amples informations, rendez-vous sur notre site Internet www.ey.com/ch . Ernst & Young désigne l'organisation mondiale des sociétés membres d'Ernst & Young Global Limited, chacune d'entre elles étant une entité juridique séparée. Ernst & Young Global Limited, société britannique, ne fournit aucun service aux clients. ots Originaltext: Ernst & Young Schweiz Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: Daniel Cavelti Ernst & Young Porte-parole Tél.: +41/58/286'33'48 E-Mail: daniel.cavelti@ch.ey.com

Ces informations peuvent également vous intéresser: