ITERA International Tissue Engineering R

Selon l'ITERA, le stockage des cellules souches du cordon ombilical se justifie

Selon l'ITERA, le stockage des cellules souches du cordon ombilical se justifie
Maastricht, Pays-Bas (ots) - - Consensus sur six questions fondamentales, notamment le stockage et les applications des cellules souches issues du cordon ombilical - Une banque mise à la disposition du public est considérée comme une bonne solution pour les particuliers et le public - À ce jour, les cellules souches permettent de traiter ou de prendre en charge plus de 85 maladies Plus de 70 maladies peuvent déjà être traitées avec succès avec des cellules souches hématopoïétiques (du sang) et environ 15 maladies sont traitées avec des cellules souches non-hématopoïétiques. D'après les expériences et essais cliniques en cours, le nombre d'applications thérapeutiques devrait augmenter dans le futur. Ces résultats ont été présentés par un groupe d'experts après la première réunion consensuelle de l'ITERA sur l'utilisation, l'efficacité et les applications médicales des cellules souches du cordon ombilical. Huit scientifiques et cliniciens de premier plan travaillant dans la recherche sur les cellules et les cellules souches pour le traitement des maladies se sont réunis dans le cadre du quatrième atelier de l'ITERA le 14 octobre et sont parvenus à un consensus au sujet de six questions fondamentales. Les cellules souches ombilicales sont faciles à obtenir, on peut les stocker durant de nombreuses années et elles sont rapidement disponibles. Les cellules souches du cordon ombilical peuvent être obtenues après l'accouchement d'un enfant. Les huit experts ont admis que l'isolement des cellules souches du cordon ombilical est une procédure inoffensive, facile et sans risque pour la mère comme pour l'enfant. Elles peuvent être stockées durant de nombreuses années et sont immédiatement disponibles en cas de besoin, voire pour des traitements élaborés ultérieurement. Les cellules souches du cordon ombilical peuvent être utilisées sur l'enfant lui-même (utilisation autologue) ou sur un membre de sa famille ou sur des patients non-apparentés (utilisation allogène apparentée ou non-apparentée). "Le cordon ombilical et le sang du cordon constituent les sources de cellules souches les plus facilement accessibles, lesquelles ne sont quasiment pas compromises par les influences de l'environnement ou du vieillissement. Elles sont considérées plus vitales et ont montré être plus efficaces dans certains traitements que des cellules souches issues d'autres sources", a déclaré Colin McGuckin, professeur de médecine régénérative de l'Université de Newcastle et membre du conseil consensuel. Le stockage peut être fourni par des banques dites privées et familiales, ou dans certains pays, par des banques publiques. Les deux formes de banques ont des avantages spécifiques. Le groupe d'experts a convenu qu'une approche plus moderne, appelée banque mise à la disposition du public, pourrait offrir une bonne solution pour répondre aux besoins des particuliers ainsi que de la population. Ce consensus servira d'orientation pour que les cliniciens et le public soutiennent des décisions bien informées. L'intégralité du consensus (avec mention de ses auteurs) est disponible en téléchargement sur: http://www.itera-ls.org/downloads.html À propos de l'ITERA Le Forum des sciences de la vie de l'ITERA (International Tissue Engineering Research Association: Association de recherche internationale sur l'ingénierie tissulaire) est un forum international de scientifiques spécialisés dans les cellules souches, l'ingénierie tissulaire et la médecine régénérative. Le conseil international du Forum des sciences de la vie de l'ITERA est composé de chercheurs et de médecins issus d'universités, d'hôpitaux universitaires, d'instituts de recherche et de cellules souches et de sociétés biotechnologiques. L'atelier international annuel du Forum des sciences de la vie de l'ITERA est consacré aux derniers développements de la recherche sur les cellules souches. À propos de Cryo-Save Cryo-Save, premier fournisseur européen de banques de cellules souches, est un membre fondateur de l'ITERA et parraine les ateliers annuels avec une subvention éducative non restreinte. Établie aux Pays-Bas, la société mène des travaux de recherche fondamentale dans le domaine des techniques de cryoconservation des cellules souches. La recherche est effectuée en partenariat avec cinq universités européennes et l'Institut Fraunhofer de génie biomédical (IBMT) et fait partie du projet CRYSTAL financé par l'UE. Les services de banques de cellules souches de Cryo-Save sont disponibles dans 37 pays répartis sur trois continents (Europe, Asie et Afrique). La société offre un service bancaire privé et partagé en Italie, qu'elle commencera à introduire dans d'autres pays après obtention des autorisations réglementaires. ots Originaltext: ITERA International Tissue Engineering Research Association Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: ITERA Albert Ramon Président de l'ITERA et président du Groupe consensuel d'experts E-Mail: Itera@life-sciences.com Colin McGuckin Membre du Groupe consensuel d'experts Centre du sang ombilical de Newscatle Institut des cellules souches du Nord-est de l'Angleterre Institut de génétique humaine Université de Newcastle Royaume-Uni Tél.: +44-7971-266-764 E-Mail: c.mcguckin@conoworld.com Burson-Marsteller Angelika Kren, écrivaine médicale Mobile: +41/79/688'95'19 E-Mail: angelika.kren@bm.com
Fichiers multimédias
2 fichiers

Ces informations peuvent également vous intéresser: