Dacia

Les nouveaux modèles Dacia sont très appréciés en Suisse - Les ventes de Dacia ont doublé

    Urdorf (ots) - La marque dirigée par Renault a fait son entrée sur le marché suisse il y a bientôt trois ans. Le succès n'a pas tardé. En 2007 déjà, les ventes de Dacia en Suisse progressaient de 125 % et elles ont à nouveau doublé sur les neuf premiers mois de cette année. Outre une gamme de modèles de plus en plus large, ce succès est incontestablement dû au rapport prix/performances attractif des véhicules proposés, à leurs grandes qualités pratiques et à la densité du réseau de concessionnaires.

    "On peut aussi faire des voitures autrement." C'est l'une des phrases qu'on entend le plus souvent au sujet de Dacia, une marque encore récente en Suisse. Sans attendre la fin de l'année, les 49 concessionnaires Dacia fournissent la preuve que les voitures pas chères, mais offrant un excellent rapport utilité/prix et une qualité de finition de haut niveau, n'ont aucun mal à trouver leur clientèle.

    Au cours des neuf premiers mois de l'année, Dacia a immatriculé 1'166 véhicules neufs en Suisse et dans la principauté du Liechtenstein (selon les derniers chiffres d'auto suisse). Cette progression de 95 % par rapport à l'année précédente (599 véhicules) assure à Dacia le plus fort taux de progression du marché suisse, toutes marques confondues, à l'issue du troisième trimestre.

    Le taux de croissance du mois de septembre est particulièrement intéressant. Par rapport à la même période de l'an passé, la marque a progressé de 164 % en immatriculant 145 voitures neuves.

    Logan, Logan MCV et Sandero: berline, break et compacte

    L'élargissement constant de la gamme de modèles est pour beaucoup dans ces résultats flatteurs. Cela a commencé par la berline Logan, puis Logan MCV a été lancé l'an dernier. Ce break polyvalent et spacieux se transforme en un tournemain en véhicule à sept place ou en fourgonnette offrant un volume de charge de 2,35 m3. Logan MCV présente en outre de nombreux détails utiles, comme les nombreux rangements ou les portes arrière à battant qui s'ouvrent jusqu'à 180 degrés.

    Au cours de cet été, on a déjà vu apparaître la version remise à jour de la berline, de même qu'un nouveau modèle appelé Sandero. Cette cinq portes compacte à carrosserie deux volumes est, elle aussi, porteuse des gènes Dacia: une habitabilité supérieure à la moyenne, une mécanique robuste et un rapport prix/performances exceptionnel. Grâce à son style racé, Sandero s'adresse à un public certes mû par des critères rationnels, mais pas disposé pour autant à renoncer à l'élégance et à la modernité.

    Une mécanique robuste à un prix attrayant

    Les modèles Dacia bénéficient de mécaniques fiables et ayant fait leurs preuves à des millions d'exemplaires sous le label Renault. Logan et Logan MCV sont disponibles avec trois moteurs à essence au choix, le 1,4 litre de 55 kW (75 ch), le 1,6 litre de 64 kW (87 ch) et le 1,6 litre 16V de 77 kW (104 ch). A cela s'ajoute le turbodiesel 1.5 dCi à injection directe common rail, qui délivre 50 kW (68 ch) ou 63 kW (86 ch) selon la version choisie. La compacte Sandero est livrable de suite avec les deux motorisations essence (1,4 litre / 75 ch ou 1,6 litre / 87 ch), ainsi qu'avec le turbodiesel 1.5 dCi dans les deux niveaux de puissance. Ainsi motorisé, ce modèle répond aux critères eco2 tels qu'ils ont été définis par Renault. Une voiture reçoit le label environnemental Dacia eco2 lorsqu'elle répond à trois critères aussi stricts que ceux du label Renault eco2:

    - des émissions de CO2 inférieures ou égales à 140 g/km.

    - une fabrication dans un site industriel certifié ISO 14001.

    - sa masse est valorisable à 95 % en fin de vie et le véhicule
        comprend au moins 5 % de plastique recyclé.

    Tous les moteurs sont en conformité avec la norme antipollution Euro 4 et se distinguent par une faible consommation de carburant. Mais c'est en consultant le tarif que l'on découvre un autre avantage des véhicules Dacia. Logan coûte en Suisse à partir de CHF 10'900. -, Logan MCV à partir de CHF 12'900. - et Sandero à partir de CHF 11'900. - (prix de base avec moteur 1,4 l essence).

    Et ce n'est pas fini!

    Dacia est en bonne voie pour s'établir en Suisse en tant que marque offrant un rapport utilité/coût défiant toute concurrence. Les futures innovations et les prochains nouveaux modèles seront donc du plus haut intérêt. La version remise à jour de Logan MCV sera commercialisée à partir de novembre 2008. Puis, dès le 24 novembre 2008, la gamme s'agrandira encore avec le lancement de Logan Pick-up et Logan Van, deux modèles animés par les moteurs éprouvés de la marque. Dacia entend ainsi se tailler une part de marché également auprès des artisans et des adeptes d'activités de plein air (sport et loisirs), afin que les ventes de la marque continuent de croître.

    Les communiqués de presse et photos peuvent être consultés et/ou téléchargés sur le site media de Renault: http://media.renault.ch . Les données d'accès personnelles peuvent être obtenues en remplissant le formulaire électronique.

ots Originaltext: Dacia
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
André Hefti
Directeur de la communication
Renault Suisse SA
Bergermoosstrasse 4
8902 Urdorf
Tél.:    +41/44/777'02'48
Fax:      +41/44/777'02'14
E-Mail: andre.hefti@renault.ch



Ces informations peuvent également vous intéresser: