Stiftung Dr. J.E. Brandenberger

L'énergie solaire pour un développement économique durable
Le Prix de la Fondation Dr. J.E. Brandenberger sera attribué à Regula Ochsner

Zurich/Ottenbach (ots) - Cela fait déjà 21 ans que la Fondation Dr. J.E. Brandenberger remet son prix d'une valeur de 200'000 francs. Cette année, il est attribué à Regula Ochsner, domiciliée d'Ottenbach, en récompense de son engagement sans faille pour la préservation des ressources naturelles et pour son utilisation novatrice de l'énergie solaire à Madagascar. La cérémonie se tiendra le 30 octobre 2010 à l'université de Zurich. Le jury, présidé par Annemarie Huber-Hotz, ancienne chancelière fédérale a été impressionné par l'engagement durable et tenace de cette Suissesse de 56 ans envers la nature, l'environnement et l'homme. Le président du conseil de la Fondation, Carlo Schmid- Sutter, se réjouit: «La remise de ce prix à Regula Ochsner est pour nous l'occasion de lui rendre hommage pour la réussite que constitue son engagement bénévole envers la conservation des ressources naturelles et la promotion du développement économique via l'énergie solaire à Madagascar.» Regula Ochsner a connu cette île à l'époque où elle était une oasis de verdure, riche de diverses espèces. 20 ans plus tard, force est de constater que les gigantesques baobabs disparaissent en raison du déboisement, le sol est asséché et les dégâts causés par l'érosion sont visibles partout. Elle a donc décidé de s'investir dans la protection de la nature encore préservée et dans la lutte contre la pauvreté de la population au sud de Madagascar. La surface de l'île est déboisée à plus de 90%, en grande partie pour une utilisation domestique en cuisine. Cette déforestation croissante n'a pas seulement détruit le biotope animal, elle menace également l'espace vital de l'homme. Le sol autrefois fertile est à présent appauvri par l'érosion. Les besoins en charbon de bois et en bois de chauffage devaient être couverts. Regula Ochsner a mis en place en 2001 un projet pour l'approvisionnement de la population en fours solaires et elle a fondé l'association ADES (Association pour le Développement de l'Energie Solaire). «Notre projet contribue à lutter contre le déboisement et la pauvreté et permet d'assurer la préservation des ressources naturelles de la population», explique Regula Ochsner. «Le Prix de la Fondation Dr. J.E. Brandenberger va nous permettre d'étendre l'usage du four solaire, c'est fantastique.» L'ADES a également organisé la construction d'une centrale électrique fonctionnant principalement à l'énergie solaire pour l'alimentation en électricité de tout un village. «Lorsque tout le sud de Madagascar sera approvisionné en électricité provenant de l'énergie solaire, en eau fournie par des pompes à énergie solaire, et équipé en fours solaires, alors je serai satisfaite.» La remise du prix aura lieu le 30 octobre 2010 à 10h à l'auditoire 101 dans le bâtiment principal de l'Université de Zurich, Ramistrasse 71, Zurich. ots Originaltext: Stiftung Dr. J.E. Brandenberger Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: Beatrice Tschanz Kramel Membre du Conseil de fondation Mobile: +41/79/407'08'78 Dr. Carlo Schmid-Sutter Président du Conseil de fondation Mobile: +41/79/311'45'11

Ces informations peuvent également vous intéresser: