AXA Winterthur

Les risques au volant: une réalité à tout âge
AXA-Crashtests Wildhaus 2013

Winterthur (ots) - Comment concevoir la formation à la conduite pour les nouveaux conducteurs? Et est-il nécessaire de faire passer des examens de santé aux conducteurs plus âgés? Dans leurs crash tests actuels effectués à Wildhaus en Suisse, les experts de DEKRA et d'AXA exposent la problématique de l'âge des conducteurs et montrent des possibilités de prévention. Alors que ce sont surtout les accidents dus à la vitesse provoqués par les jeunes conducteurs qui retiennent l'attention du public, les statistiques montrent que les conducteurs plus âgés présentent eux aussi un risque très élevé.

Les principales revendications et remarques des spécialistes de la recherche accidentologique en un coup d'oeil

Conducteurs seniors:

- Pour l'Allemagne: le milieu politique et la société sont appelés à poursuivre les discussions portant sur le type et sur l'étendue des mesures de prévention et à développer des solutions défendables d'un point de vue sociétal et social.

- Pour la Suisse: l'examen de l'aptitude à la conduite devrait être réalisé par un médecin indépendant (pas par le médecin de famille). Ainsi, une éventuelle décision négative ne porterait pas atteinte à la relation de confiance entre le médecin de famille et le patient.

En général:

- Veiller à sa forme intellectuelle et corporelle.

- Se soumettre régulièrement à des tests de la vue et à des examens de santé afin de savoir si l'on est encore apte à prendre le volant.

- Tenir compte de l'effet de certains médicaments sur l'aptitude à la conduite; renoncer systématiquement à la consommation d'alcool avant de prendre la route.

- Utiliser un véhicule adapté à l'âge du conducteur, offrant une bonne visibilité globale, une assise rehaussée et une technique de sécurité adaptée aux besoins des seniors.

Jeunes conducteurs:

- Pour l'Allemagne: évaluer la formation en deux phases selon le modèle suisse.

- Pour la Suisse: introduire la conduite accompagnée à partir de 17 ans.

En général:

- Renoncer systématiquement à la consommation d'alcool et de drogue lorsque l'on prend le volant. En cas de doute, prendre un taxi ou les transports en commun.

- Ne pas se laisser animer à une conduite risquée par des amis téméraires.

- Ne pas se laisser distraire par son téléphone mobile.

- Respecter la règle suivante: une voiture récente (moderne) pour les jeunes conducteurs. Lors de l'achat d'une voiture, veiller à un équipement de sécurité de qualité.

Pour lire le communique de presse: www.AXA.ch/media

Contact:

AXA Winterthur, Media Relations
media@axa.ch
+41 52 261 77 44


Ces informations peuvent également vous intéresser: