Stiftung Digitale Chancen

Parents et pédagogues ont besoin d'aide pour protéger les enfants des dangers de la jungle numérique

Berlin (ots) - Table ronde pour la protection de la jeunesse (TRPJ)

    Une enquête menée par des experts internationaux a permis de déterminer que la responsabilité d'éviter que les enfants soient confrontés à des contenus indésirables et dangereux sur Internet incombe en premier lieu aux parents et aux pédagogues, alors que l'intervention des preneurs de décision, des entreprises et de la police est moins importante.

    Pour 68 % des sujets interrogés, les contenus à caractère sexuel inappropriés sont les plus dangereux, suivis des contacts indésirables (58 %) et des contenus violents (56 %). Alors que les communautés et réseaux sociaux deviennent les sites Internet les plus fréquentés par les jeunes, la probabilité d'être victime d'une atteinte à la vie privée ne cesse d'augmenter. Pendant l'enquête menée dans 26 pays européens par la Fondation Digitale Chancen, basée en Allemagne, à l'occasion de la Table ronde pour la protection de la jeunesse, la moitié des personnes sondées ont qualifié ce fait comme un risque considérable.

    "Sur les sites des communautés sociales, les technologies communément acceptées comme les logiciels de filtrage sont moins efficaces. Aujourd'hui plus que jamais, c'est donc aux parents et aux pédagogues de protéger les enfants. Cependant, pour nombre d'adultes, l'univers numérique reste un terrain inexploré. Alors que les enfants partent à l'aventure dans la jungle qu'est Internet, les adultes responsables d'eux ont besoin d'aide et de conseils pour les protéger contre les risques inattendus et leur apprendre à rester sur leurs gardes en ligne", affirme le professeur Herbert Kubicek, directeur scientifique de la Fondation Digitale Chancen.

    Pour faire face à cette situation, la Table ronde pour la protection de la jeunesse a mis en place des lignes directrices pour une utilisation sûre et sécurisée d'Internet par les enfants et les jeunes. Ce projet prend appui sur le dialogue et l'échange d'opinions entre experts techniques et spécialistes du bien-être infantile, qui se sont rassemblés pour trouver des solutions adaptées au défi de la protection de la jeunesse en ligne.

    Créée par la Commission européenne dans le cadre du programme "Pour un Internet plus sûr", la TRPJ est un réseau composé de 32 partenaires internationaux.

    Vous trouverez tous les résultats de l'enquête ainsi que des graphiques imprimables à l'adresse http://www.yprt.eu/survey.

ots Originaltext: Fondation Digitale Chancen
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Fondation Digitale Chancen
Jutta Croll, directrice exécutive
Tél.:        +49/30/437277'30
E-Mail:    jcroll@digitale-chancen.de
Internet: www.yprt.eu



Ces informations peuvent également vous intéresser: