SRG SSR

SRG SSR repositionne la plateforme Internet Swissinfo

Bern (ots) - La SSR réoriente la plateforme d'information de Swissinfo sur l'Internet. Appelé à fournir une information de fond au public étranger sur la politique, l'économie, la culture et la société suisses en dix langues, y compris en russe à partir de 2013, le portail Swissinfo s'adresse en priorité à un public international intéressé par la Suisse et aux Suisses de l'étranger. La réorientation de Swissinfo passe par la suppression progressive de 40 postes à plein temps sur 126 jusqu'à la fin 2012. Les coûts annuels du mandat à l'étranger diminuent de neuf millions de francs.

Des informations de fond sur la Suisse en dix langues Depuis 10 ans, Swissinfo, l'ancienne Radio Suisse Internationale, s'acquitte sur l'Internet, en neuf langues, du mandat à l'étranger assigné par la Confédération, venant ainsi compléter l'offre en ligne des radios et des télévisions SSR. La réorientation permet de resserrer l'offre. Les trois rédactions nationales allemand, français et italien seront regroupées au sein d'une rédaction nationale unique, plus petite. Une offre en russe va être lancée, qui doit encore être avalisée par le mandant, la Confédération. Swissinfo informera donc à l'avenir en anglais, en allemand, en français, en italien, en arabe, en chinois, en japonais, en espagnol, en portugais et en russe. Les actualités restent un pilier de l'offre, tout comme les dossiers en français, en allemand et en italien sur les élections et les votations.

Assurer à long terme le mandat à l'étranger Au cours des dix dernières années, le contexte dans lequel évolue Swissinfo s'est radicalement modifié. L'offre d'informations en ligne ne cesse de croître et les consommateurs se tournent de plus en plus vers les applications multimédias. Pour assurer durablement le mandat à l'étranger de la Confédération, le Conseil d'administration de la SSR a adopté ce jour, sur proposition du Comité de direction, une nouvelle stratégie de l'offre conforme à la concession et au mandat ainsi qu'une nouvelle organisation pour Swissinfo. La nouvelle offre servira de base aux négociations à venir avec la Confédération en vue de définir le mandat de prestations de Swissinfo pour les années 2013 à 2016.

La suppression des postes se fera essentiellement par les départs naturels La réorientation de Swissinfo se double d'une réduction de 40 postes à plein temps sur 126. Les suppressions concernent pour deux tiers les fonctions de support et pour un tiers les rédactions, surtout dans les langues nationales. Les postes concernés dans le domaine du support disparaîtront progressivement jusqu'à la fin 2012 ou seront rattachés à la Direction générale. Deux tiers des postes seront supprimés par des départs naturels, des retraites anticipées ou des transferts dans d'autres unités d'entreprise. Dans les autres cas, il y aura des licenciements. Un plan social sera mis en place.   Swissinfo reste à Berne, sous une direction qui a fait ses preuves En tant qu'unité d'entreprise, Swissinfo est subordonnée au directeur général Roger de Weck ; elle reste à Berne, sous la conduite de Peter Schibli, directeur, et de Christophe Giovannini, rédacteur en chef. Le repositionnement permet de réduire d'un tiers son budget, actuellement de 26 millions de francs. Les économies de neuf millions de francs par an profiteront pour moitié à la Confédération (mandant) et pour moitié à la SSR.

Contact:

Communication d'entreprise SRG SSR 
Daniel Steiner, porte-parole, 079 827 00 66


Plus de communiques: SRG SSR

Ces informations peuvent également vous intéresser: