SRG SSR

Prix Médias SRG SSR idée suisse 2010 Le Prix Médias SRG SSR revient à Tobias Bossard (SF) et Pierre Bavaud (RTS)

    Bern (ots) - Armin Walpen, directeur général SRG SSR et Dominique von Burg, président du jury, ont remis aujourd'hui à Lucerne le Prix Médias SRG SSR idée suisse, dans le cadre du Symposium 2010 sur la qualité. Le lauréat de l'édition 2010 du Prix Médias pour la télévision est Tobias Bossard, pour son reportage « Spanien - Immobilienblase explodiert », diffusé le 22 mars 2010 dans l'émission « ECO » de Schweizer Fernsehen. Le prix radio va à Pierre Bavaud, pour la chronique « Comment Israël a perdu la bataille des opinions publiques », diffusée le 1er juin 2010 par la Radio Télévision Suisse dans le cadre de « Passé Présent ».

    Prix Télévision Le jury a attribué le Prix Médias idée suisse 2010 pour la télévision au journaliste de l'émission « ECO » (SF) Tobias Bossard. Dans un reportage alliant des témoignages parlants et des images impressionnantes, le reporter explique de manière exemplaire pourquoi la crise de la dette grecque pourrait également s'étendre à l'Espagne. Le journaliste d'ECO a su rendre l'atmosphère des « villes fantômes » entourant Madrid, sorties du sol au plus fort du boom immobilier et aujourd'hui quasi vides. Quant aux conséquences concrètes de la crise espagnole, Bossard les éclaire par des témoignages précis, sans toutefois recourir à une dramatisation excessive.

    Le jury du Prix Médias idée suisse a par ailleurs décerné une mention d'honneur télévision à « Democratic Park ». Diffusé dans l'émission « Mise au Point » de la RTS le 9 mai 2010, le reportage de Raphaël Guillet raconte avec humour et sensibilité l'expédition d'un groupe d'étrangers de Moudon à la Landsgemeinde de Glaris. Le jury a apprécié ce reportage très bien réalisé, à la fois divertissant et instructif, qui permet de (re)découvrir une des institutions les plus remarquables de la démocratie helvétique.

    Prix Radio Le Prix Médias idée suisse 2010 pour la radio a été attribué au journaliste Pierre Bavaud. Dans sa chronique diffusée dans le cadre de « Passé Présent », le lauréat remonte dans l'histoire récente pour expliquer comment Israël a progressivement perdu l'appui de l'opinion publique occidentale, qui lui était pourtant largement acquise avant la guerre des Six Jours. La chronique de Pierre Bavaud, diffusée au moment de l'arraisonnement d'un convoi humanitaire au large de Gaza, démontre de manière convaincante qu'il est possible, même dans un format court, de livrer un approfondissement historique à une actualité. Pour le jury, la capacité d'expliquer les origines des événements traités au jour le jour est un des défis importants du journalisme audiovisuel contemporain.

    Sensible à la diversité des contributions radio au Prix Médias idée suisse 2010, le jury a décidé de décerner exceptionnellement trois mentions d'honneur. La première va à la rédaction de l'Information de Radio e Televisiun Rumantscha, pour « Unschöne Folgen des Konkurses der Alpinen Kinderklinik Davos ». Le journaliste Claudio De Pedrini révèle comment cette faillite, qui a défrayé la chronique, a par ailleurs causé des dommages collatéraux surprenants. Un couple saint-gallois s'est vu sommer de payer un arriéré d'impôts de 11'000 francs. En fait, ce couple avait acquis un appartement de vacances dans un immeuble érigé sur un bien-fonds vendu par la Fondation de la clinique, laquelle n'avait jamais réglé l'impôt communal sur le produit de la vente.

    La deuxième mention d'honneur va à World Radio Switzerland. L'enquête de Jennifer Davies, diffusée dans le cadre de l'émission « The Wrap », traite de la notoriété mondiale acquise par la fameuse affiche UDC des « moutons noirs ». Il en résulte une réflexion intéressante, à laquelle est également associé l'auteur de l'affiche, qui démontre qu'une oeuvre graphique peut acquérir une valeur artistique indépendamment du but politique poursuivi.

    Le jury a décerné la troisième mention d'honneur à la rédaction de l'Actualité de RSI, pour le reportage « La terra della Lega » du journaliste Giuseppe Bucci. Diffusé dans le cadre de « Modem » à la veille des élections régionales italiennes de mars 2010, le reportage de Bucci montre, au gré de nombreux témoignages, comment la Lega Nord, parti purement contestataire à l'origine, se transforme petit à petit aux yeux des électeurs en force politique capable de gérer les affaires d'une communauté.

    Les prix ont étés remis par Armin Walpen et Dominique von Burg dans le cadre du Symposium sur la qualité de SRG SSR, ce 9 novembre à Lucerne. Le jury est présidé par Dominique von Burg, président du Conseil suisse de la presse et ancien rédacteur en chef de la Tribune de Genève ; il se compose en outre de Monica Piffaretti, éditrice, Rainer Stadler, rédacteur médias auprès de la Neue Zürcher Zeitung, Jacques Donzel, ex-directeur des programmes de la Radio Suisse Romande, et Marco Färber, ancien rédacteur en chef à Schweizer Radio.

    Compte rendu du Symposium sur la qualité 2010 SRG SSR : www.srg-ssr.ch/symposium-qualite-2010. Toutes les interventions pourront être visionnées à partir du 10 novembre 2010.

Contact: Communication d'entreprise SRG SSR idée suisse Daniel Steiner, porte-parole, tél. 079 827 00 66

Informations complémentaires : Dominique von Burg, responsable Prix Médias, tél. 079 609 27 08



Plus de communiques: SRG SSR

Ces informations peuvent également vous intéresser: