Novozymes Switzerland AG

Novozymes lance une enzyme destinée à réduire la présence d'acrylamide dans la nourriture

    Dittingen (ots) - Des chercheurs de Novozymes, le leader mondial en innovations et en solutions biologiques, ont trouvé une solution qui permet de réduire le niveau d'acrylamide dans les produits alimentaires tells queles gâteaux secs, les biscuits salés et les en-cas.

    Novozymes lance Acrylaway afin de réduire l'acrylamide qui se forme lorsque l'on cuit, frit ou fait griller des féculents à des températures élevées. L'acrylamide est soupçonnée d'être cancérigène.

    Questions sur la santé

    En 2002, une étude effectuée par les autorités alimentaires nationales suédoises a révélé des niveaux considérables d'acrylamide dans des produits alimentaires tels que les frites, les gâteaux secs, les biscuits salés et les en-cas. L'étude a attiré l'attention du monde entier sur l'acrylamide. Une nouvelle enzyme appelée Acrylaway s'attèle à ce problème.

    Acrylaway peut s'appliquer à une large gamme de produits, rendant ainsi possible une réduction générale de l'ingestion quotidienne moyenne d'acrylamide pour les consommateurs du monde entier.

    "Pour les consommateurs comme pour la société, il est fondamentalement nécessaire que notre nourriture soit sûre et saine Avec la solution sous forme d'enzyme de Novozymes, les fabricants de L'industrie alimentaire peuvent à présent proposer à leurs consommateurs finaux des produits alimentaires sans s'inquiéterautant au sujet de l'acrylamide", déclare Peder Holk Nielsen, vice- président, directeur des ventes et du marketing de Novozymes.

    Jusqu'à 90 % de réduction de l'acrylamide

    Des tests indépendants montrent qu'Acrylaway réduit en effet les niveaux d'acrylamide de 50 % à 90 % sur une vaste gamme d'aliments tels que les gâteaux secs, les biscuits salés et les en-cas.

    "De nombreux fabricants alimentaires dans le monde entier ont déjà testé Acrylaway et ont montré de l'intérêt pour le produit ainsi que pour sa capacité à réduire de façon substantielle l'acrylamide sans changer le goût ni l'aspect de leur produit alimentaire", commente Peder Holk Nielsen.

    En novembre 2006, Novozymes a reçu une lettre de consentement de la part de la FDA américaine au sujet du statut de substance GRAS (généralement reconnue inoffensive) de l'enzyme asparaginase. En juin 2007, Acrylaway a été approuvée par les autorités danoises et constitue par conséquent la première asparaginase à avoir été évaluée en termes de sécurité par une autorité nationale de l'UE. En outre, Acrylaway est devenue le premier produit à base d'asparaginase à avoir été évalué à un niveau international, ayant reçu une évaluation positive lors d'une réunion conjointe des comités d'experts de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (Food and Agriculture Organization, FAO) et de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en juin 2007.

    Pour obtenir de plus amples informations au sujet d'Acrylaway, veuillez consulter le site Internet: http://www.novozymes.com/acrylaway

ots Originaltext: Novozymes Switzerland AG
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Annegrethe Møller Jakobsen
Coordinatrice des médias
Tél.:    +45-3079-3050
E-Mail: agmj@novozymes.com



Plus de communiques: Novozymes Switzerland AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: