fmCh

fmCh: Les indicateurs de qualité de l'OFSP sont inutilisables - Le meilleur auditeur qualité est le patient

    Zürich (ots) - La liste des «Indicateurs de qualité des hôpitaux suisses pour soins aigus» de l'OFSP est inutilisable en tant qu'indicateur de qualité et ne fait guère qu'inquiéter les patients. Le projet «fmCh PublicDatabase» s'y prend autrement: le patient doit vérifier les données de son intervention (et le cas échéant des complications) et en autoriser la publication avec l'opérateur. La qualité de la médecine peut ainsi être améliorée, assurée durablement et rendue plus transparente, dans l'intérêt des patients.

    À la suite de l'étude Comparis de 2007, les appels se sont multipliés en 2008 pour demander la publication des données qualité des hôpitaux et des médecins. La liste des «Indica¬teurs de qualité des hôpitaux suisses pour soins aigus» publiée par l'OFSP n'a hélas rien à voir avec l'assurance qualité et est rejetée par la fmCh. Cette liste compare des pommes et des poires - il est logique qu'une clinique spécialisée dans les troubles cardiaques enregistre plus de décès, car elle traite plus de patients à risque. D'autre part, cette liste n'est pas acceptée par les hôpitaux - seuls 26% d'entre eux en ont approuvé la publication - et des aspects majeurs tels que la satisfaction des patients y sont totalement négligés. En revanche, le projet «fmCh Public¬Database» implique activement le patient dans la documentation de ses propres données opératoires et fournit une authentique contribution à l'amélioration de la qualité. La fmCh, l'Association suisse des médecins à activité chirurgicale et invasive, s'engage depuis des années en faveur de l'amélioration permanente de la qualité médicale.

    Extension de la base de données AQC actuelle

    Depuis 1995, les cliniques et les cabinets de tous les médecins des spécialités chirurgicales et invasives entrent leurs données opératoires dans la base de données AQC (Communauté de Travail pour l'Assurance de la Qualité en Chirurgie). Celle-ci contient aujourd'hui près d'un demi-million de cas fournis par une cinquantaine de cliniques. Cela crée d'innombrables options d'évaluation pour les médecins participants. Ils peuvent ainsi se comparer à leurs confrères et discerner des possibilités d'amélioration. Ce qui profite dans une large mesure à l'assurance qualité.

    Protection des données garantie

    La base de données AQC n'est pour l'instant accessible qu'aux seuls médecins et ses données sont entièrement anonymes. Les patients n'y sont désignés que par leur numéro, de même que les hôpitaux et les médecins. Les résultats ne sont fournis qu'aux cliniques impliquées. Il n'est pas possible d'en tirer des conclusions sur une clinique tierce ou sur leurs opérateurs. Or la protection de l'anonymat favorise la bonne qualité des données.Lors du développement de la «fmCh PublicDatabase», laquelle vient étendre la base de données AQC actuelle, une attention particulière a été consacrée à la garantie de la protection des données. De plus, les initiateurs du projet tiennent a ce que le contrôle par les patients permette d'assurer et d'améliorer la qualité des données saisies. Le patient est le meilleur auditeur qualité de ses propres données.

    Statistique opératoire par lettre ou courriel

    Pour le patient, l'utilisation de «fmCh PublicDatabase» est très aisée: en quittant l'hôpital, il reçoit une notice lui indiquant comment exiger l'accès à ses données. Il peut choisir de recevoir ses données par lettre recommandée, par courrier normal ou par le biais d'un courriel contenant un lien vers le site web sécurisé www.fmchpublicdatabase.ch . Le patient peut alors consulter ses données et les confirmer, les corriger ou les compléter par d'autres indications sur sa satisfaction à l'égard du médecin et de la clinique. Si le patient l'autorise, ses données peuvent être publiées. Son anonymat reste toujours garanti.

    Transparence dans le secteur de la santé en Suisse

    À travers ce projet, la fmCh entend fournir une contribution cohérente et de haute tenue à la transparence du secteur de la santé en Suisse. La qualité et la valeur élevées de cette base de données favorise l'assurance qualité médicale et le progrès de la médecine. Mais l'objectif primordial est l'acceptation par les patients. Celle-ci est assurée par leur collaboration active.

    Évaluation régulière

    La fmCh souhaite publier régulièrement une évaluation des hôpitaux et des médecins fondée sur les données du projet «fmCh PublicDatabase». Cette publication doit devenir l'un des principaux indicateurs du secteur de la santé en Suisse et s'imposer comme un modèle de transparence pour la qualité du travail des médecins et des hôpitaux.

ots Originaltexte: fmCh
Internet: www.presseportal.ch

Contact:
Service de presse de la fmCh
Geri Staudenmann
Tél.:    +41/31/312'42'62
Fax:      +41/31/312'42'63
E-Mail: info@geristaudenmann.ch



Plus de communiques: fmCh

Ces informations peuvent également vous intéresser: