Schweizerische Herzstiftung / Fondation Suisse de Cardiologie / Fondazione Svizzera di Cardiologia

Semaine du cerveau: en cas d'attaque cérébrale, chaque minute compte

Berne (ots) - L'attaque cérébrale frappe en Suisse toutes les 30 minutes, soit 16 000 personnes par an. Un quart d'entre elles en meurt, un tiers reste durablement handicapé. Bien des souffrances pourraient être évitées en réagissant immédiatement en présence d'une attaque cérébrale. Pour que de plus en plus de profanes reconnaissent les symptômes et réagissent correctement, la Fondation Suisse de Cardiologie a entamé en été 2016 une campagne nationale d'information qui se poursuit jusque fin 2017.

Il est grand temps d'agir. Une enquête représentative réalisée par l'Institut Link (Berne) sur mandat de la Fondation Suisse de Cardiologie en mars 2016 montre que 40% des personnes interrogées ne sont pas capables de citer un seul des principaux symptômes d'attaque cérébrale, 35% ne connaissent pas le numéro d'appel d'urgence 144 et neuf sur dix n'ont aucune idée de ce que sont un «Stroke Center» et une «Stroke Unit». Ces lacunes de connaissances ont des conséquences fatales pour les victimes d'attaques cérébrales.

Importance cruciale de la recherche

En plus du bon comportement en cas d'urgence, la recherche joue un rôle capital. La Fondation Suisse de Cardiologie s'engage depuis des années pour un renforcement de la recherche dans le domaine de l'attaque cérébrale (accident vasculaire cérébral, AVC). En outre, elle est cette année le principal sponsor de la «Semaine du cerveau» («Brain Awareness Week») à Berne. Dans le cadre de la «Semaine du cerveau», différents acteurs informent le grand public des progrès, des bénéfices et de l'importance de la recherche sur le cerveau. Des manifestations ont lieu dans plusieurs villes de Suisse: à Aarau les 15 et 16 mars, à Bâle du 13 au 17 mars, à Berne du 13 au 16 mars, à Fribourg les 13 et 16 mars, à Genève du 13 au 17 mars, à Lausanne du 13 au 19 mars, à Sion du 13 au 16 mars et à Zurich du 13 au 18 mars. Pour plus d'informations, voir brainweekbern.ch.

Reconnaître l'attaque cérébrale, réagir vite et bien

Pour qu'à l'avenir, plus de personnes touchées échappent à une issue dramatique, il faut améliorer les connaissances de la population sur les symptômes de l'attaque cérébrale et raccourcir le délai qui s'écoule entre l'apparition des symptômes et le traitement. Il est en outre important pour les chances de survie des patients qu'ils soient transférés dans un hôpital équipé d'un centre cérébro-vasculaire (Stroke Center ou Stroke Unit), spécialisé dans le traitement des victimes d'attaques cérébrales. Dans le cadre de la campagne d'information, des conférences publiques ont lieu jusqu'à la fin de l'année 2017 dans les hôpitaux équipés d'un Stroke Center ou d'une Stroke Unit.

- Vous trouverez plus d'informations sur l'attaque cérébrale ainsi 
que les graphiques et des informations de fond à l'adresse 
www.attaquecerebrale.ch 

- Vous trouverez le spot sur l'attaque 
cérébrale sous: www.youtube.com/Herzstiftung 

Active contre les maladies cardiaques et l'attaque cérébrale La Fondation Suisse de Cardiologie s'investit depuis 50 ans, en encourageant la recherche et par un vaste travail d'information, pour que moins de personnes souffrent de maladies cardio-vasculaires ou en restent handicapées, pour qu'on ne meure pas prématurément d'infarctus du myocarde ou d'attaque cérébrale et pour que la vie des patients soit toujours digne d'être vécue. Elle est une organisation indépendante d'utilité publique, essentiellement financée par des dons, certifiée par la fondation ZEWO.

Contact:

Stefanie Oehler, Responsable du secteur Information, prévention
Fondation Suisse de Cardiologie
Téléphone +41 31 388 80 95
Mobile +41 79 771 28 42
oehler@swissheart.ch



Plus de communiques: Schweizerische Herzstiftung / Fondation Suisse de Cardiologie / Fondazione Svizzera di Cardiologia

Ces informations peuvent également vous intéresser: