Schweizerische Herzstiftung / Fondation Suisse de Cardiologie / Fondazione Svizzera di Cardiologia

Appel dans le cadre de la Journée mondiale du coeur
Les mères devraient en savoir plus sur leur coeur

Berne (ots) - Les femmes pourraient s'épargner des maladies et des souffrances et servir de modèle à des enfants conscients de l'importance d'un coeur en bonne santé. Pour cela, il faudrait qu'elles en sachent plus sur les rapports qui lient le mode de vie et l'infarctus du myocarde ou l'attaque cérébrale. C'est pourquoi la Fondation Suisse de Cardiologie relaie l'affirmation de la World Heart Federation (WHF) pour la Journée mondiale du coeur du 29 septembre et lance sa campagne pour les femmes assortie de nombreuses informations et d'un test de risque.

«Les femmes sous-estiment leur risque», affirme la WHF. Elle a donc décidé de consacrer la Journée mondiale du coeur 2012 à la prévention des maladies cardio-vasculaires chez les femmes et les enfants. Selon une hypothèse largement répandue, le candidat type à l'infarctus du myocarde est un homme, alors que la réalité est, selon la WHF, bien trop méconnue: en effet, les maladies cardio-vasculaires sont, chez les femmes, plus que toute autre affection, une cause de décès et de maladies invalidantes.

Si plus de femmes savaient cela, et aussi comment se protéger vraiment d'un infarctus du myocarde, cela aurait des répercussions positives sur leurs enfants. Car ceux-ci apprennent tôt, et en jouant, à aller à l'école plus souvent à pied ou en vélo qu'en voiture, à apprécier les petites pauses saines à la récré, à sélectionner correctement les denrées alimentaires lors des achats et à dire non au tabac. Mais si on en reste au degré zéro de la prévention, les enfants d'aujourd'hui risquent de souffrir toujours plus de maladies cardio-vasculaires à l'âge adulte.

Communiqué complet disponible sous www.femmeetcoeur.ch/medias

Contact:

Peter Ferloni
Chargé de communication
Tél.: +41/31/388'80'85
E-Mail: ferloni@swissheart.ch


Plus de communiques: Schweizerische Herzstiftung / Fondation Suisse de Cardiologie / Fondazione Svizzera di Cardiologia

Ces informations peuvent également vous intéresser: