Swissgrid AG

Exercice 2010: Fonctionnement sans interruption malgré une situation critique du réseau

Laufenburg (ots) - Malgré une situation critique du réseau, Swissgrid a pu assurer un fonctionnement fiable et sans interruption du réseau de transport. Celui-ci se heurte toutefois à ses limites de capacité de sorte que les congestions se multiplient. Il est urgent d'intervenir: d'ici à 2020, il faudra avoir renouvelé et renforcé 1000 kilomètres de lignes à très haute tension pour pouvoir assurer la sécurité de l'approvisionnement.

La deuxième année suivant l'introduction de la zone de réglage suisse, le réseau de transport n'a enregistré aucune interruption dans son fonctionnement. Au total, Swissgrid aura transporté 80'100 GWh sur le réseau suisse, soit 2,6% de plus que l'année précédente, une hausse due à l'augmentation de la consommation domestique ainsi qu'aux importations et exportations dans le cadre de l'échange d'électricité international. Par ailleurs, les fortes fluctuations des flux d'énergie en Europe et donc aussi en Suisse constituent pour Swissgrid un défi de taille qui requiert une coopération intensive avec les gestionnaires de réseau de transport des pays voisins.

Le réseau de transport suisse doit faire face à une charge sans cesse croissante, ce qui a pour effet de le congestionner. Pour assurer la sécurité du réseau, Swissgrid a dû freiner la production d'électricité des centrales hydrauliques à plusieurs reprises. Une situation insatisfaisante à laquelle il s'agit de remédier sans tarder. «Pour assurer l'avenir énergétique de la Suisse, il est crucial de moderniser et de consolider le réseau de transport», souligne Pierre-Alain Graf, CEO de Swissgrid. Ces dix dernières années, la Suisse a vu la construction d'à peine 150 kilomètres de lignes. Selon les projections de Swissgrid, d'ici à 2020, il faudrait développer et renouveler le réseau sur près de 1'000 kilomètres. Cela surtout dans la perspective des développements en Europe, où dans les années à venir, d'importantes décisions stratégiques vont être prises, notamment en ce qui concerne le tracé des nouvelles «autoroutes de l'électricité» européennes.

Baisse massive des coûts dans le domaine des prestations de services système

Au cours de l'exercice 2010, Swissgrid a pu réduire de moitié le plus gros facteur de coût dans les prestations de services système - les mises en réserve de puissance de réglage - grâce à des mesures ciblées, mais aussi au contexte favorable du marché. Ces mises en réserve, nécessaires pour compenser les fluctuations dans le réseau de transport, forment un élément vital pour assurer la sécurité de l'approvisionnement en Suisse. Swissgrid a par ailleurs lancé un projet portant sur l'acquisition transfrontalière de prestations de services système. Un premier contrat avec le gestionnaire du réseau de transport électrique français RTE a déjà été signé en décembre 2010 dans le cadre de ce projet. Swissgrid contribue ainsi une nouvelle fois à instaurer des prix plus concurrentiels pour le consommateur final.

Transaction la plus vaste de l'histoire de l'électricité

A compter du 1er janvier 2013, comme le prévoit la loi sur l'approvisionnement en électricité (LApEI), Swissgrid deviendra la seule propriétaire du réseau de transport d'électricité suisse. En 2010, conjointement avec la vingtaine de propriétaires actuels du réseau de transport, elle a préparé le terrain au transfert du réseau. Dans le secteur de l'électricité, plus de 100 professionnels participent à cette transaction d'une grande complexité. Pour l'entretien, le renouvellement et l'extension du réseau de transport, Swissgrid a aussi créé le service Gestion d'actifs (Asset Management), jetant ainsi le fondement de sa compatibilité avec l'Europe, celle d'un TSO (Transmission System Operator). «L'objectif est de faire de Swissgrid un gestionnaire de réseau fort et efficace, et un partenaire fiable dans le réseau interconnecté européen» fait remarquer Peter Grüschow, président du Conseil d'administration de Swissgrid.

Marchés européens de l'électricité en mutation

Les marchés de l'électricité en Europe sont en pleine mutation. Après des préparatifs de plusieurs années, le couplage réussi des marchés en Europe de l'Ouest et du Nord en 2010 a donné naissance à la plus grande zone de marché de l'électricité d'Europe, qui connecte les places d'échange d'électricité d'Allemagne, de France, de Belgique, du Luxembourg, des Pays-Bas ainsi que de la Norvège, de la Suède, du Danemark et de Finlande. Cette nouvelle zone est d'une grande importance pour la Suisse. Swissgrid siège d'ailleurs dans différents comités et communautés d'intérêts où elle représente les intérêts de la Suisse.

Depuis mai 2010, une partie des propriétaires des réseaux de transport d'électricité en Europe et Swissgrid gèrent de manière centralisée la gestion des congestions et les enchères. Le regroupement des enchères permet aussi de structurer plus efficacement la gestion des congestions aux frontières suisses et d'améliorer les conditions pour les négociants suisses sur le marché européen de l'électricité.

Chiffres clés financiers pour 2010: Swissgrid opère dans un environnement réglementé

La LApEI définit pour une large part la teneur des services fournis par Swissgrid. Même le résultat de la société est soumis à réglementation. En 2010, Swissgrid a dégagé un EBIT réglementé de 3,5 millions de CHF, soit 40% de moins que l'année précédente. Cette baisse s'explique par la moindre rémunération servie sur les moyens nécessaires à l'exploitation par rapport à 2009.

Le total des produits d'exploitation a également reculé par rapport à l'année précédente suite à la compression des coûts réalisée par Swissgrid dans l'acquisition de prestations de services système. Il accuse ainsi un repli de 266 millions de CHF en 2010 pour s'établir à 887 millions de CHF.

Swissgrid couvre ses coûts par des recettes tarifaires dont le niveau est fixé par l'autorité de réglementation, la Commission fédérale de l'électricité (ElCom). Swissgrid fixe ces tarifs sur la base de l'historique des coûts. Les dépenses et les recettes effectives divergent toutefois en général des calculs tarifaires si bien que les coûts ne sont pas toujours exactement couverts, il en résulte un excédent ou un déficit. Ces écarts sont pris en compte dans les calculs tarifaires suivants. Pour l'exercice 2010, les dépenses l'ont emporté sur les recettes, ce qui a débouché sur un déficit de 80 millions de CHF.

********************************************************************* Le plein d'énergie pour demain - Swissgrid est la société nationale pour l'exploitation du réseau et est responsable, en sa qualité d'exploitante du réseau de transport, de l'exploitation sûre, fiable et économique du réseau suisse à très haute tension. Swissgrid, dont les sites se trouvent à Frick, Laufenbourg et Vevey, emploie quelque 350 collaborateurs qualifiés de douze nationalités différentes. Membre du Réseau européen des gestionnaires de réseau de transport d'électricité (REGRT-E), elle se charge en outre de diverses tâches relevant de la coordination et de l'utilisation du réseau dans le cadre des échanges d'électricité en Europe. Les huit entreprises d'électricité suisses Alpiq SA, Alpiq Suisse SA, Axpo AG, BKW FMB Energie SA, Forces Motrices de la Suisse centrale SA, EGL SA, Ville de Zürich ewz et Repower détiennent la totalité du capital-actions de Swissgrid.

Contact:

media@swissgrid.ch
Téléphone 058 580 24 00


Ces informations peuvent également vous intéresser: