HR Swiss- Schweizerische Gesellschaft für Human Resources Management

Votations fédérales: Pour des salaires équitables
L'initiative 1:12 dans la perspective de HR SWISS

Zurich (ots) - HR Suisse - Société Suisse de Gestion des Ressources Humaines - se positionne comme suit au sujet de l'initiative populaire 1:12. Cette initiative demande que le salaire le plus élevé dans une entreprise ne puisse être supérieur à 12 fois le salaire le plus bas. HR Swiss, estime que cette initiative constitue un très mauvais signal pour la place économique et les emplois en Suisse, pour les raison suivantes:

- La majorité des entreprises a déjà fixé un cadre à sa politique 
  salariale dans le respect des limites posées par l'initiative. Le 
  texte préconise un écart maximum arbitraire et qui ne tient pas 
  compte de la situation spécifique de chaque entreprise comme le 
  prévoient les principes de flexibilité chers à la Suisse. Il 
  appartient aux actionnaires et aux dirigeants de chaque entreprise 
  de veiller à ce que les principes de proportionnalité et de
  modération soient respectés en matière de salaires. De là dépend la
  responsabilité sociétale de l'entreprise et la paix du travail.

- Les entreprises qui sortent de ce cadre sont pour la plupart de
  grandes structures, actives dans un contexte de concurrence
  internationale. Limiter leur marge de manoeuvre conduirait
  notamment à limiter leur compétitivité en termes d'attractivité des
  talents qu'elles emploient. 

- La Suisse finance son système d'assurance-vieillesse par
  un système basé sur la solidarité. Les très hauts salaires 
  contribuent ainsi sans limite supérieure au financement des 
  assurances sociales alors que les rentes sont ensuite plafonnées. 
  Il faut donc éviter de mettre en péril cette solidarité en 
  encourageant le respect de tous les salariés et laisser une 
  certaine flexibilité et responsabilité aux entreprises. Le cadre
  légal doit rester souple pour pouvoir maintenir nos avantages
  compétitifs et les défendre pour garder nos emplois en Suisse. La
  perte de cette compétitivité et donc de cette main-d'oeuvre très
  qualifiée poserait des problèmes de pérennité pour les entreprises.
  Ces départs de personnes clés peuvent en effet déstabiliser une
  organisation et rendre frileux les investisseurs et actionnaires.
  De plus, la perte des revenus fiscaux qu'engendrent aujourd'hui ces
  hauts salaires seraient difficilement digérée par les communes et
  cantons de leur lieu d'habitation. 

- Les exagérations de quelques bénéficiaires de très hauts salaires
  ne justifient pas une telle mise sous tutelle de la politique
  salariale des entreprises. Il existe aujourd'hui des moyens de
  contrôler cette politique salariale, notamment au moyen du
  partenariat et du dialogue social. 

À propos d'HR Swiss:

La HR Swiss - Société Suisse de Gestion des Ressources Humaines - est l'organisation faîtière des spécialistes du personnel et de la formation des entreprises privées et des administrations publiques. Ses onces membres sont exclusivement des sociétés régionales et spécialisées qui regroupent les responsables de personnel et des ressources humaines. Ces sociétés ont environs 5'500 membres.

Contact:

Gaby Buchs
Vice-présidente HR Swiss
Tel. 079 3872451
gabriele.buchs@hr-swiss.ch

René W. Gisiger
Membre du comité HR SWISS
rene.gisiger@hr-swiss.ch
Tél. 078 8334705

Pour plus d'informations:
Geschäftsstelle HR Swiss
Max Scheidegger
Geschäftsführung
Tel. 044 211 95 44
info@hr-swiss.ch



Ces informations peuvent également vous intéresser: