Clientis AG

Le Groupe Clientis s'est bien affirmé

    Berne (ots) - Durant l'exercice 2008, les 28 banques du Groupe Clientis ont encore élargi avec succès leurs cercles d'affaires avec la clientèle, voyant l'afflux de nouveaux dépôts de CHF 471 mio. Dans un même temps, elles ont octroyé de nouvelles avances hypothécaires à hauteur de CHF 541 mio. Les banques Clientis sont parvenues à renforcer encore davantage leurs fonds propres déjà supérieurs à la moyenne dans la comparaison sectorielle.

    "Nous nous sommes bien affirmés face à un contexte économique difficile présentant de grands défis." C'est ce qu'a déclaré en substance Hans-Ulrich Stucki, directeur de la Clientis SA, lors de la conférence de presse annuelle tenue ce vendredi à Zurich. "Notre modèle d'affaires, avec la clientèle et la distribution en point de mire, fait ses preuves également en période de crise. Les clients apprécient de nouveau et de manière accrue des banques solides, dont la vue d'ensemble est assurée, avec des produits transparents."

    En 2008, les banques Clientis ont poursuivi leur solide croissance. Les dépôts de la clientèle, les avances à celle-ci et le total du bilan ont atteint de nouveaux chiffres record. Le total consolidé du bilan a augmenté de CHF 606 mio (+3,6%) à CHF 17,5 mrd. Selon Roger Auderset, CFO, l'augmentation des dépôts de la clientèle de 3,9% à CHF 12,6 mrd reflète la confiance témoignée par celle-ci. Les avances à la clientèle ont progressé de 3,8% à CHF 15,3 mrd. De ce montant, 94% ou CHF 14,4 mrd reviennent aux hypothèques, le domaine d'activité clé des banques Clientis. L'augmentation de 3,9% se situe une fois de plus au-dessus de la croissance du marché.

    Le résultat des opérations d'intérêt a subi un léger fléchissement de 1,2% à CHF 271 mio, soit le tribut à payer à une marge d'intérêts plus serrée. Avec une part de 84% au produit total, il représente la source principale de revenus des banques Clientis. La baisse boursière a affecté les autres piliers de revenus. En tout, le résultat des opérations bancaires a régressé de 5,3% à CHF 322 mio.

    Nouveaux postes de conseil à la clientèle

    Un volume d'affaires plus important et d'autres investissements dans la distribution ont fait progresser les charges d'exploitation de 4,2% à CHF 199 mio. Du fait notamment de coûts informatiques plus élevés, l'augmentation des autres charges d'exploitation (+6,6% à CHF 96 mio) a été plus sensible par rapport aux charges de personnel (+2% à CHF 103 mio). En 2008, le Groupe Clientis a une fois de plus créé 29 nouveaux postes à plein temps pour le conseil à la clientèle. Le nombre de personnes occupées à plein temps a augmenté à 811. De nouvelles succursales ont été ouvertes à La Chaux-de-Fonds, à Schaffhouse et à Volketswil.

    Le bénéfice brut s'est résorbé de 17,5% à CHF 123 mio. Un cas d'abus de confiance auprès de la Clientis Triba Partner Bank a impliqué des charges extraordinaires de CHF 17,6 mio. La banque est assurée en principe contre de tels événements. Aucune déclaration n'est toutefois possible actuellement sur le montant de réparation du dommage. Le bénéfice du Groupe a régressé de 24,5% à CHF 75,8 mio.

    Les meilleurs chiffres clés en matière de fonds propres

    La situation en matière de fonds propres est très réjouissante. Les capitaux propres figurant au bilan ont augmenté une fois de plus de 3,6% à CHF 1,60 mrd. L'exigence de fonds propres nécessaires selon la loi sur les banques est ainsi nettement surpassée. Ils ont doublé le cap des 200% et s'élèvent désormais à 212%. Dans une évaluation de la société de notation Moody's publiée en automne 2008 en matière de situation des fonds propres et des risques de banques de détail suisses sélectionnées, le Groupe Clientis a présenté les meilleurs chiffres clés.

    La pression sur la marge et la concurrence substitutive imposent d'autres consolidations parmi les banques suisses. C'est ainsi que la Banque Cantonale de Fribourg a repris en 2008 la Clientis Caisse d'Epargne de Prez, Corserey et Noréaz, et au début de 2009 la Clientis Caisse d'Epargne de la Ville de Fribourg. Dans la région zurichoise, la Clientis Sparkasse Zürcher Oberland et la Clientis Sparkasse Küsnacht veulent regrouper leurs activités bancaires avec effet rétroactif au 1er janvier 2009. Les assemblées générales des deux banques prendront les décisions respectives encore durant le mois en cours. Souhaitant se positionner en tout autonomie, la Clientis Ersparniskasse Schaffhausen et la  Clientis Bank Sparhafen Zürich sont sorties du Groupe à la fin 2008. La Clientis Banque Jura Laufon qui renforce son partenariat avec Valiant et la Clientis Sparkasse Wiesendangen leur emboîtera le pas en 2009. "Malgré ces départs, notre Groupe est financièrement sain et dans une position solide" selon Rolf Zaugg, président du Conseil d'administration. C'est ce que confirment de manière impressionnante la confiance de la clientèle, les chiffres clés et la capacité financière solide déterminante dans le développement futur. Grâce au modèle d'affaires ayant fait ses preuves, le Groupe est très bien placé pour ressortir renforcé de la crise économique. Clientis fait montre d'une attitude positive envers de possibles adhésions de banques.

    Développer les affaires de placement

    Après l'introduction réussie de la planification de la retraite durant l'exercice passé, Clientis poussera en 2009 le développement des affaires de placement. Selon Rolf Zaugg, le conseil axé sur les besoins et non pas sur la vente est toujours en point de mire. La compétence de conseil élevée deviendra dans le futur le facteur de différenciation déterminant dans l'activité bancaire. Le Groupe Clientis s'attend dans l'ensemble à un exercice 2009 posant de hautes exigences.

    Le dossier complet peut être téléchargés du site: www.clientis.ch/medias

ots Originaltext: Clientis AG
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Hans-Ulrich Stucki
Directeur Clientis SA
Tél.: +41/31/660'46'44



Plus de communiques: Clientis AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: