SUISSEDIGITAL

Extension de la fibre optique: Swisscable remet en question la concentration sur le FTTH

    Berne (ots) - Swisscable accueille positivement les efforts de la table ronde visant à coordonner l'extension des réseaux en fibres optiques jusqu'aux foyers. Toutefois, au lieu de se concentrer unilatéralement sur des réseaux onéreux en fibres optiques, Swisscable plaide pour une extension continue des réseaux câblés existants. Ce n'est qu'ainsi qu'il sera possible de garantir le maintien de l'efficace concurrence infrastructurelle en vigueur

    Swisscable se réjouit que les principaux acteurs de la construction de réseaux en fibres optiques jusqu'aux foyers (Fiber to the home = FTTH) aient pu progresser pour garantir la liberté de choix des clients sur le long terme. Par contre, l'association de branche des câblo-opérateurs suisses remet fortement en question une concentration unilatérale sur le FTTH. En effet, les investissements induits par la construction de nouveaux réseaux en fibres optiques sont énormes. Leur amortissement dans des délais utiles est pour le moins discutable. Surtout si l'on pense que les futurs prestataires utilisant les réseaux FTTH auront du mal à se différencier des offres déjà proposées sur les réseaux câblés et téléphoniques.

    A moyen terme: extension des réseaux câblés jusqu'aux bâtiments

    C'est pourquoi Swisscable recommande de prendre suffisamment en compte l'infrastructure de téléréseau existante dans le cadre de l'actuelle discussion. Une grande partie du monde politique et de l'opinion publique ignore que les réseaux câblés sont d'ores et déjà composés en très grande partie de fibres optiques et qu'ils peuvent ainsi être modifiés pour répondre aux nouveaux besoins en présence à des coûts relativement moins élevés. Cela comprend dans un premier temps l'introduction de DOCSIS 3.0, une norme pour les modems-câbles permettant d'offrir des bandes passantes de plus de 100 mégabits par seconde. A moyen terme, Swisscable recommande de rapprocher les portions en fibres optiques des bâtiments, voire de les amener jusqu'aux bâtiments (Fiber to the building = FTTB) dès que les besoins s'en feront sentir. Les réseaux câblés modernisés peuvent sans problème proposer des offres d'Internet haut débit, de téléphonie, de TV analogique, de TV numérique, de HDTV, de films à la demande (VoD) et d'autres services futurs à chaque foyer raccordé. Des vitesses de transmission de 400 mégabits par seconde sont déjà testées.

    Les réseaux câblés garantissent la concurrence

    L'actuelle norme d'extension des téléréseaux permet elle aussi de proposer des bandes passantes élevées. Le réseau téléphonique suisse a atteint ses limites de capacités mais les réseaux câblés ont encore une imposante marge de manoeuvre. Les réseaux câblés disposent donc d'une situation de départ idéale dans la lutte visant à gagner les faveurs des clients gourmands en bandes passantes. Les clients en profitent à plusieurs niveaux: d'une part ils peuvent utiliser l'offre de haute qualité des réseaux câblés. D'autre part, ils ont la possibilité de choisir leur opérateur puisque seuls les câblo-opérateurs garantissent la concurrence infrastructurelle.

    Swisscable est l'association des entreprises suisses de téléréseau. L'association regroupe environ 240 sociétés de câblo-opérateurs - aussi bien privées que publiques - desservant quelque 2,8 millions de foyers et plus de 5 millions de clients en services radio et TV. La plupart des câblo-opérateurs proposent également à leurs clients un accès Internet et une offre de téléphonie.

Contact: Dr Claudia Bolla-Vincenz, Directrice Tél.:    +41/31/328'27'28 Mobile: +41/79/301'59'25 E-Mail: info@swisscable.ch



Ces informations peuvent également vous intéresser: