Myeloma Euronet

Myeloma Euronet apporte son soutien aux patients et met en évidence les inégalités dans l'accès au traitement et aux soins pour les patients atteints du myélome multiple en Europe

    AMSTERDAM, Pays-Bas (PRNewswire/ots) - Pour la première fois, Myeloma Euronet, le réseau Européen grandissant regroupant actuellement 15 groupes de patients atteints de myélome multiple dans 11 pays, réunit les patients et leurs familles venant de toute l'Europe pour faire le point sur les récentes avancées en matière de traitement, et pour la tenue d'un panel international sur l'accès au traitement et aux soins pour les patients atteints du myélome multiple en Europe. Ces manifestations se tiendront le 17 Juin de 9 heures à 16 heures au NH Barbizon Hotel à Amsterdam.

    Myeloma Euronet s'efforce de rassembler toutes les opinions des patients atteints de myélome multiple en Europe afin de mieux aborder la question des inégalités existantes dans l'accès au traitement et aux soins. En Europe, quelque 77'000 patients et leurs familles sont concernés par cette maladie, type de cancer de la moelle osseuse de plus en plus répandu qui peut être traité, mais pour lequel aucun remède n'a été trouvé à date. Cependant, plusieurs patients en Europe se voient encore refuser les traitements bénéficiant des dernières avancées en la matière.

    Selon Anita Waldmann, Présidente de la Deutsche Leukämie-und Lymphom-Hilfe (Association fédérale allemande regroupant les associations pour l'aide aux patients atteints de leucémie et de lymphome, NDLT) et membre de la Myeloma Euronet Steering Committee ("Groupe d'orientation de Myeloma Euronet", NDLT) et du Cancer Patient Working Group of the European Society for Medical Oncology ("Groupe de Travail des Patients atteints de Cancer de la Société Européenne d'Oncologie Médicale", ESMO): "Nous avons besoin de sensibiliser au myélome multiple, de soutenir les patients en leur prodiguant les dernières avancées en matière de choix de traitements qui leur soient confortables, et d'aborder la question des inégalités actuelles dans le traitement et les soins."

    Madame Waldmann a ajouté: "Nous avons conscience que le coût des traitements n'est pas bas, mais chaque patient mérite le meilleur traitement disponible en fonction du stade de la maladie où il se trouve. Les agences nationales de santé se doivent d'adopter les traitements contre le myélome multiple dès lors qu'ils sont disponibles, et le coût du traitement ne devrait pas être un facteur déterminant quand il s'agit de choisir lequel il convient de prendre."

    Plus de renseignements concernant les manifestations et le sondage international le plus récent sur les obstacles au diagnostic, au traitement et aux soins, sont disponibles sur le site: www.myeloma-euronet.org

ots Originaltext: Myeloma Euronet
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Robert Schaefer
Tel.      +49(0)1716204591
E-Mail: info@myeloma-euronet.org



Ces informations peuvent également vous intéresser: