Corner Bank AG - Cornercard

«Road to London» - Cornèrcard accompagne les cadres de la FSG sur le parcours vers Londres

    Lugano (ots) - Sous le slogan «Road to London» et dans le but de voir tous les sports d'élite représentés aux Jeux olympiques d'été 2012 à Londres, la Fédération suisse de gymnastique a ouvert vendredi 21 janvier 2011 officiellement les années de qualification olympiques 2011 et 2012.

    Cette première rencontre des cadres à la salle du Jubilé de Macolin a réuni les cadres nationaux de la gymnastique artistique masculine et féminine, de la gymnastique rythmique et du trampoline ainsi que les représentants du sponsor principal Cornèrcard. Ensemble, ils visent un seul et même objectif: participer aux Jeux olympiques 2012 à Londres.

    Hanspeter Tschopp, président central de la FSG, a motivé les athlètes à travailler dans ce sens, tout en sachant que pour les disciplines traditionnelles de la gymnastique, le chemin ne sera pas aisé. «La gymnastique est pratiquée dans le monde entier, les nations qui veulent aller aux Jeux olympiques ne se comptent pas sur les doigts d'une seule main.»

    Stephan Kotyczka, responsable Marketing & Sales de Cornèrcard, se réjouit d'accompagner les cadres nationaux de la FSG sur le parcours vers Londres - THE Road to London -. Depuis une année, Cornèrcard entretient avec la FSG, la plus grande fédération de sport de Suisse, un fructueux partenariat qui va bien au-delà de la simple relation de sponsoring. Ce partenariat dans trois domaines: la fédération, les cadres nationaux et Ariella Kaeslin. En sponsoring, il ne s'agit pas uniquement de logos sur des vêtements, mais surtout d'interactions et d'expériences émotionnelles et passionnantes. «Nous nous identifions très bien avec les cadres nationaux. Nous partagerons bien des points communs, comme par exemple notre forte disposition pour la compétition et notre grande volonté de réaliser des performances de pointe.»

    Le parcours, cette «Road to London», ne sera pas un jeu d'enfant. La qualification passe par un nouveau processus en plusieurs étapes. Dans chaque discipline, les premiers tickets seront attribués après les Championnats du monde de l'automne 2011. Les autres nations et athlètes seront qualifiées pour le Test Event de janvier 2012 à Londres, lors duquel seront distribuées les places restantes.

    Ce Test Event représente pour la Fédération suisse de gymnastique un objectif obligatoire pour atteindre le but qu'elle s'est fixé, à savoir la représentation de chacun des sports élite gymniques aux Jeux olympiques du 28 juillet au 12 août 2012 à Londres. En gymnastique artistique masculine, l'objectif est une qualification de l'équipe, en artistique féminine la qualification d'au moins une athlète, mais si possible d'une équipe. En gymnastique rythmique, il s'agit de qualifier l'ensemble, tandis qu'en trampoline, un ou une athlète devrait aller aux JO 2012.

    Pour Felix Stingelin, chef du sport élite à la FSG; une chose est claire: «Les objectifs pour 2011/12 sont définis», et d'ajouter: «Bien que le tout se déroule sous le slogan «Road to London», l'objectif n'est pas le parcours. La seule chose qui compte, ce sont les performances, les résultats - comprenez le succès!»

    Ce coup d'envoi commun des années de qualifications olympiques 2011 et 2012 a été un succès. Un signe de bon augure.

    Giulia Steingruber, artistique féminine: «Je me réjouis beaucoup de cette année. Cette manifestation me motive encore plus à tout donner pour réaliser de bons résultats. Nous voulons participer au Test Event.»

    Roman Gisi, artistique masculine: «L'objectif des Jeux olympiques représente une belle pression, bien qu'une certaine pression soit nécessaire - le défi est un facteur de motivation. Nous nous réjouissons.» Daniel Groves ajoute: «Nous allons tout donner, ce sera notre dernière mission:

    Souhelia Yacoub, gymnastique rythmique: «Cette séance nous a éclairé sur ce qui nous attend. On n'a pas le droit à l'erreur. Ça va être dur, mais nous allons travailler dur.»

    Aliaksei Kouhar, trampoline: «Le parcours, je le connaissais. Mais rencontrer les autres athlètes, ça fait du bien. On se sent encadré. Les objectifs tels que présentés par Felix Stingelin (chef du sport élite) et Stephan Kotyczka (Cornèrcard) sont motivants. Ça donne envie!»

ots Originaltext: Corner Bank AG - Cornercard
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Daniela Gampp
Tél.: +41/91/800'56'09

Renate Ried, cheffe médias FSG/cg
E-Mail: renate.ried@stv-fsg.ch
Bureau: Bahnhofstrasse 38, 5001 Aarau
Tél. direct: +41/62/837'82'31
Mobile:         +41/79/345'04'19
Internet:      www.stv-fsg.ch



Plus de communiques: Corner Bank AG - Cornercard

Ces informations peuvent également vous intéresser: