HUBLOT SA

Hublot et WiseKey: le "swissness" pour lutter contre les contrefaçons

    - Indication: Du matériel iconographique sera diffusé sur Keystone
        par Photopress et peut être téléchargé sous:
        http://www.presseportal.ch/fr/pm/100010322 -

    Nyon (ots) - Hublot et WiseKey annoncent aujourd'hui, à l'occasion de l'ouverture de la Foire de Bâle, une première mondiale en matière de lutte contre la contrefaçon. L'horloger s'associe à l'entreprise de "World Internet Security" pour prendre des mesures radicales d'identification électronique de ses montres.

    Dorénavant, les montres Hublot seront protégées par une SmartCard qui prouvera leur identité et leur origine. La solution innovante présentée aujourd'hui par la marque horlogère et la société WiseKey représente un pas décisif dans la lutte contre le commerce des faux.

    Il s'agit de créer un certificat de garantie électronique, qui contient non seulement le code d'identité de la montre, mais permet également un accès privilégié à un espace réservé sur le site Internet d'Hublot. Aussi bien les points de vente que les clients d'Hublot pourront utiliser la SmartCard pour vérifier instantanément via Internet l'authenticité des montres.

    C'est la première fois que cette technologie est exploitée pour se protéger contre les contrefaçons. "Cette méthode à fait l'objet d'un dépôt de brevet, explique Carlos Moreira, CEO de WiseKey, elle est basée sur une identification digitale protégée par une SmartCard cryptographique, liée à une montre Hublot. Nous fournissons une plateforme sécurisée à laquelle l'acheteur peut accéder, au travers du site de l'horloger et dans une zone réservée à l'identification des montres. Si l'information contenue dans la carte n'est pas valide, l'accès à cette zone est simplement refusé".

    "Hublot est la première société dans le monde du luxe et de l'horlogerie à atteindre ce niveau de protection de ses produits, en associant les technologies électroniques de pointe au savoir-faire traditionnel horloger. Je suis fier d'être le pionnier dans ce domaine, car même s'il y a un côté flatteur à être imité (dit-il en riant), la fabrication de fausses montres est un fléau inacceptable pour toute l'industrie horlogère et nous devons trouver tous les moyens pour lutter contre", poursuit Jean-Claude Biver, CEO d'Hublot.

Les acheteurs de montres Hublot recevront ainsi la carte électronique dans l'écrin de leur montre dès l'automne 2009. En plus des informations permettant la traçabilité de la montre, ils pourront se connecter grâce à elle sur le site Internet d'Hublot et auront accès à un espace privilégié qui leur est réservé, tout en restant anonymes.

ots Originaltext: Hublot SA
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Hublot SA
J. Robert-Grandpierre
Tél:         +41/22/990'90'29
E-Mail:    j.robert-grandpierre@hublot.com
Internet: www.hublot.com



Plus de communiques: HUBLOT SA

Ces informations peuvent également vous intéresser: