Migros-Genossenschafts-Bund Direktion Kultur und Soziales

Le Pour-cent culturel Migros attribue les contributions de soutien à la culture numérique 2015
60 000 francs pour huit projets de culture numérique

Le Pour-cent culturel Migros attribue les contributions de soutien à la culture numérique 2015 / 60 000 francs pour huit projets de culture numérique
Marc Dusseiller avec un prototype du CocoMake7 à Goa

Zürich (ots) - En octobre 2015, le Pour-cent culturel Migros attribue pour la neuvième fois des contributions de soutien à la culture numérique. Cette année, le montant total est de 60 000 francs. Le jury de cinq personnes a primé huit des 30 projets présentés. Les projets soutenus montrent que les médias numériques ne mènent pas uniquement à des créations artistiques esthétiques, mais qu'ils abordent également des questions et des défis sociétaux. Parmi les projets distingués, on trouve un système de localisation pour les bateaux de réfugiés, des robots élaborant un langage et une culture qui leur sont propres et une app qui utilise de manière ludique des univers sonores et visuels dans le domaine scientifique.

Pour l'édition 2015 des contributions de soutien à la culture numérique, le jury de cinq personnes a examiné 30 projets. Les contributions d'un montant total de 60 000 francs ont été réparties entre huit projets:

[] 18 000 francs pour «Open-Cospas-Sarsat»

Christoph Wachter et Mathias Jud, Wallisellen

«Open-Cospas-Sarsat» ouvre un système de localisation, d'appel d'urgence et de sauvetage déjà existant, auquel les passagers de bateaux de réfugiés surchargés peuvent accéder grâce à un émetteur d'appels d'urgence gratuit. De plus, le projet examine les structures du pouvoir et les mécanismes d'exclusion.

[] 10 000 francs pour «Das Fremde»

Stéphane Noël, Berlin et Mica Spranger, Tokyo

«Das Fremde» est une installation interactive avec des robots dotés d'une intelligence artificielle qui leur permet de développer leurs propres langage et culture. Les visiteurs de l'installation obligent cette microsociété à élargir, à adapter ou à abandonner sa culture.

[] 10 000 francs pour «CocoMake7»

Marc Dusseiller und Christoph Stähli, Zurich; Michael Egger, Fribourg

«CocoMake7» est une plateforme numérique polyvalente, avec laquelle il est entre autres possible de produire de la musique ou ses propres jeux. Le scientifique zurichois Marc Dusseiller a développé cette plateforme et l'a testée avec succès en Inde et au Népal.

[] 5000 francs pour «Horizons irrésolus»

Diego Blas, Vincent Hänni, Rudy Decelière et Robert Kieffer, Lausanne

Jusqu'à près de 1000 minisynthétiseurs hexagonaux sont regroupés de manière à créer un univers sonore. L'installation fonctionnera durant le festival Electron du 24 au 27 mars 2016 au Laboratoire européen pour la physique des particules (CERN). Le projet a été développé au CERN dans le cadre d'une bourse de recherche artistique.

[] 5000 francs pour «Re:Public Domain Game»

Mario Purkathofer et Daniel Boos, Zurich

«Re:Public Domain Game» rassemble les sources numériques d'oeuvres historiques et les transmet au moyen de technologies d'écriture et de lecture contemporaines. Le jeu pousse les participants à appliquer des outils et des médias numériques sur des contenus historiques de manière à obtenir une nouvelle forme d'historiographie interactive.

[] 5000 francs pour «MIKMA»

Nadezda Suvorova, Genève

«MIKMA» est une app qui explore de manière ludique des univers sonores et visuels dans le domaine scientifique selon diverses échelles, de l'infiniment petit jusqu'à des vues de l'univers.

[] 4000 francs pour «Alode»

Michael Gianfreda, Berne

Le «Triadex Muse» était un synthétiseur-séquenceur légendaire qui produisait de la musique au moyen d'évènements déclenchés par un algorithme. Construit avec des composants simples, l'«Alode» de Michael Gianfreda est une version MIDI actualisée du célèbre appareil.

[] 3000 francs pour «Proteios»

Niculin Barandun, Bâle

Les travaux de Niculin Barandun permettent d'expérimenter sensoriellement des sujets complexes. La performance vidéo et l'installation «Proteios» traitent de l'état de la recherche dans le domaine de la génomique et de la complexité de rendre les résultats visibles et lisibles.

Le jury était composé de: Inke Arms, responsable artistique du Hartware MedienKunstVerein Dortmund; Catherine Hug, curatrice du Kunsthaus Zürich; Laurent Schmid, HEAD Genève; Dominik Landwehr et Raphael Rogenmoser, du service Pop et nouveaux médias, Direction des affaires culturelles et sociales de la Fédération des coopératives Migros.

La mise au concours des contributions de soutien à la culture numérique 2016 aura lieu au printemps 2016.

Engagement du Pour-cent culturel Migros en faveur de la culture numérique

L'engagement du Pour-cent culturel Migros en faveur de la culture numérique et de l'art médiatique remonte à 1998. Il comprend notamment le cycle de manifestations «:digital brainstorming» et le concours médias et robots pour les 8-20 ans «bugnplay.ch». Le projet «Contributions de soutien à la culture numérique» du Pour-cent culturel Migros existe depuis 2007.

Contact:

Barbara Salm, responsable communication, Direction des affaires 
culturelles et sociales, Fédération des coopératives Migros, Zurich,
tél. 044 277 20 79, barbara.salm@mgb.ch

* * * * * *

Le Pour-cent culturel Migros est un engagement volontaire de Migros,
inscrit dans ses statuts, en faveur de la culture, de la société, de
la formation, des loisirs et de l'économie.
www.pour-cent-culturel-migros.ch


Plus de communiques: Migros-Genossenschafts-Bund Direktion Kultur und Soziales

Ces informations peuvent également vous intéresser: