Migros-Genossenschafts-Bund Direktion Kultur und Soziales

Embargo 06.03 1200 - Le Pour-cent culturel Migros distingue des projets de promotion de la santé dans le cadre de l'animation de jeunesse
Remise du prix Kebab+ 2015 au centre de quartier Bossons-Plaines du Loup à Lausanne

Zürich (ots) - Le 6 mars 2015, le centre de quartier Bossons-Plaines du Loup à Lausanne a reçu le prix Kebab+ 2015 du Pour-cent culturel Migros pour son projet «Au SainFood». En plus d'une coupe itinérante, les vainqueurs ont reçu le prix principal doté de 1000 francs. Trois autres centres de jeunesse de Nidau BE, Lucerne et Bâle ont chacun reçu une distinction et une récompense de 300 francs. Kebab+ - l'acronyme allemand de kochen (cuisiner), essen (manger), begegnen (rencontrer), ausspannen (se détendre), bewegen (bouger) - a été lancé en 2008 par le Pour-cent culturel Migros, en collaboration avec l'Association faîtière suisse pour l'animation enfance et jeunesse en milieu ouvert (AFAJ).

Parmi les 90 projets soumis, le projet «Au SainFood» du centre de quartier Bosson-Plaines du Loup de Lausanne a convaincu le jury de neuf personnes et s'est vu attribuer le prix principal doté de 1000 francs. Huit jeunes engagés se sont fixé pour objectif d'offrir à leurs camarades du centre de quartier une petite restauration savoureuse et saine. Au cours d'une formation de cinq jours dans un restaurant vaudois, les adolescents âgés de 12 à 17 ans ont pu acquérir des connaissances qui les ont aidés à améliorer la qualité nutritive de la petite restauration servie par le centre de quartier. La nouvelle carte propose des club-sandwichs avantageux, des tartelettes aux fruits faites maison ou des frappés aux framboises par exemple. Depuis mars 2014, des adolescents renouvellent l'offre de produits frais chaque jeudi, ce que leurs jeunes hôtes apprécient beaucoup.

Robert Sempach, responsable de projet santé auprès de la Direction des affaires sociales et culturelles de la Fédération des coopératives Migros, justifie le choix du jury: «Dès le début, les jeunes ont considéré la planification et la mise en oeuvre du projet 'Au SainFood' comme étant de leur ressort et ils se sont dès lors engagés résolument pour proposer une petite restauration goûteuse et équilibrée dans leur centre de quartier. L'action menée par les jeunes eux-mêmes est bien plus efficace que de belles théories sur une alimentation saine.»

Trois autres centres d'animation de jeunesse ont reçu une distinction et une récompense de 300 francs chacun:

   - «Stadtgärtli Nidau» de l'animation de jeunesse de Nidau et des 
     environs, BE 

Le projet avait pour but de mieux utiliser et animer l'espace public en mettant l'accent sur le jardinage et l'alimentation. Dès le mois de mai 2014, les jeunes ont construit des platebandes mobiles dans lesquelles ils ont semé des légumes. Pendant trois mois, ces platebandes ont décoré une place auparavant vide de la vieille ville de Nidau. Ceci a permis que des enfants, des jeunes et des adultes se rencontrent dans un cadre sympathique et puissent préparer et manger ensemble les légumes récoltés.

   - «Kinder Kochkurs im BaBeL-Quartier», un projet de l'association 
     Sentitreff à Lucerne 

Pendant une semaine, des enfants ont appris à connaître le quartier multiculturel de BaBel à Lucerne, et ont ainsi pu dépasser leurs préjugés. Les enfants ont abordé la pluralité du quartier par des dessins et des photos. En cuisinant ensemble, ils ont découvert les cuisines tibétaine, iranienne, érythréenne et mexicaine ainsi que les différentes cultures.

   - Animation de jeunesse mobile de Bâle et de Riehen (site du 
     Petit-Bâle) pour leurs projets «Wohnzimmer» et «Grill, Sport und
     Spass im öffentlichen Raum» 

En été 2014, les jeunes ont grillé et cuisiné ensemble divers plats, allant de saucisses avec des légumes jusqu'au risotto ou la paella. Ces manifestations ont été planifiés et réalisés en commun. Il y a aussi été discuté d'aliments de saison et régionaux et de commerce équitable. Pour l'aspect sport et détente, du volleyball ou de la pétanque ont été proposés. Durant les mois d'hiver et de printemps, les adolescents ont utilisé le lieu de rencontre du quartier pour y organiser leurs propres activités allant de soirées cinéma à la confection de biscuits de Noël en passant par du baby-foot.

Infobox

Kebab+ - l'acronyme allemand de kochen (cuisiner), essen (manger), begegnen (rencontrer), ausspannen (se détendre), bewegen (bouger) - a été lancé en 2008 par le Pour-cent culturel Migros, en collaboration avec l'Association faîtière suisse pour l'animation enfant et jeunesse en milieu ouvert (AFAJ). Dans le cadre de Kebab+, des organisations de jeunesse reçoivent un soutien financier pour des projets qui sensibilisent de manière durable les jeunes à une alimentation et une vie saines. Les projets peuvent être soumis pendant toute l'année. Une fois par année, le Pour-cent culturel Migros distingue les meilleurs projets Kebab+ qui lui ont été soumis. Par ailleurs, Kebab+ organise chaque année une formation continue pour les animateurs de jeunesse. Compléments d'information sous: www.kebabplus.ch

* * * * * *

Le Pour-cent culturel Migros est un engagement volontaire de Migros, inscrit dans ses statuts, en faveur de la culture, de la société, de la formation, des loisirs et de l'économie. www.pour-cent-culturel-migros.ch

Contact:

Barbara Salm, Responsable Communication, Direction des affaires
culturelles et sociales,
Fédération des coopératives Migros, Zurich, tél. 044 277 20 79,
barbara.salm@mgb.ch

Le 6 mars, dès 17 h 30, vous trouverez des photos prêtes à
l'impression sur www.kebabplus.ch --> Kebab+ --> Award.



Plus de communiques: Migros-Genossenschafts-Bund Direktion Kultur und Soziales

Ces informations peuvent également vous intéresser: