Migros-Genossenschafts-Bund Direktion Kultur und Soziales

Migros-Pour-cent-culturel-Classics: présentation du programme de la saison 2014/2015
De grands moments musicaux, entre jeunesse et maturité

Patricia Kopatchinskaja, la violoniste bernoise d'adoption

Zürich (ots) - La cinquième saison des Migros-Pour-cent-culturel-Classics, avec une fréquentation de plus de 90%, s'achève après avoir reçu un accueil du public extrêmement favorable. Lors de la conférence de presse du 8 mai 2014 à Zurich, le directeur artistique Mischa Damev a présenté les grands moments du programme de la saison 2014/2015. En font partie les concerts du London Symphony Orchestra sous la direction de Daniel Harding, de l'orchestre symphonique de la métropole de Guangzhou et de l'Orchestre symphonique Tchaïkovski de Moscou sous la direction de Vladimir Fedoseyev. Du 24 octobre 2014 au 31 mai 2015, six tournées et trois concerts spéciaux sont prévus dans les salles de concert de Berne, Genève, Lucerne, Saint-Gall et Zurich.

Instaurés en 1949 par Gottlieb Duttweiler, le fondateur de Migros, les Migros-Pour-cent-culturel-Classics sont l'unique série de concerts permettant à des orchestres de renommée internationale de tourner dans les plus prestigieuses salles de concert de Suisse. Voici ce qu'en a dit le directeur artistique Mischa Damev lors de la présentation du programme de la saison 2014/2015 du 8 mai à Zurich: «Notre but déclaré est d'amener jeunes et moins jeunes à s'enthousiasmer ensemble pour la musique classique, car la musique classique franchit les barrières liées à l'âge.» Placer côte à côte les différentes époques de la vie - de la jeunesse à la maturité - tel est le fil rouge qui traverse le programme de la saison 2014/2015 des Migros-Pour-cent-culturel-Classics.

Tant les oeuvres que les musiciens vont s'atteler à combler le fossé des générations, qu'il s'agisse du grand maître Rudolf Buchbinder, pianiste réputé depuis plus de cinquante ans, ou de la jeune pianiste Serena Wang, qui à l'âge de dix ans passe pour un des plus grands talents d'Asie. Ici les chefs d'orchestre de légende Vladimir Fedoseyev ou Ton Koopman, là les étoiles montantes comme Robin Ticciati ou Daniel Harding. N'oublions pas les artistes de notre pays, tels le pianiste Oliver Schnyder et le ténor Jörg Dürmüller, tous deux des purs «produits suisses», et la violoniste moldave Patricia Kopatchinskaja, établie depuis de nombreuses années à Berne. L'oeuvre de commande de Migros a été composée cette année par un Suisse d'adoption, le Britannique Edward Rushton.

Le programme d'une saison haut en couleur et exigeant D'une part, l'enracinement dans la culture suisse est une volonté affirmée; d'autre part, un regard tourné vers l'Europe et au-delà, vers d'autres continents, reste indispensable. L'orchestre symphonique de la métropole de Guangzhou, un vrai joyau musical venu d'Orient, en est l'image vivante. L'ensemble interprètera des compositions chinoises et occidentales. Avec Long Yu, le chef le plus connu de Chine, et Lin Daye, deux chefs de générations différentes seront à la baguette.

Le choix du programme reflète également le lien entre les générations. Le «Concerto pour violon» de Mendelssohn, présenté par le London Symphony Orchestra, est une des oeuvres les plus souvent jouées. Deux décennies avant d'écrire ce concerto, et alors qu'il n'était âgé que de quatorze ans, Mendelssohn avait cependant déjà composé un brillant double concerto pour piano et violon. Le pianiste Olivier Schnyder et la violoniste Julia Fischer seront les solistes de cette soirée interpretée par l'Academy of St Martin in the Fields. Le concert donné par l'Amsterdam Baroque Orchestra & Choir fait le lien entre la symphonie en ré majeur, oeuvre de jeunesse de Wolfgang Amadeus Mozart, et son Requiem inachevé. La cantate «Cléopâtre» de Berlioz, interprétée par Elina Garanca et l'Orchestre royal du Concertgebouw d'Amsterdam, de même que les concertos pour piano de Chopin, sont des oeuvres de jeunesse de génie, alors que la symphonie «Pathétique» de Tchaïkovski, présentée par l'Orchestre symphonique Tchaïkovski de Moscou, préfigure sa mort. Mischa Damev l'affirme: «Le programme de la saison 2014/2015 est le programme le plus haut en couleur et le plus exigeant que j'aie élaboré en tant que directeur musical des Migros-Pour-cent-culturel-Classics.»

Les informations détaillées sur le programme de la saison 2014/2015 des Migros-Pour-cent-culturel-Classics se trouvent sous www.migros-pour-cent-culturel-classics.ch.

Infobox

Les Migros-Pour-cent-culturel-Classics rendent la musique classique accessible à un vaste public dans toute la Suisse, à des prix modérés. Les populaires concerts de la tournée attirent des orchestres renommés, des grands chefs d'orchestre et des solistes vedettes du monde entier dans les salles de concert suisses les plus prestigieuses. En outre, le public peut y découvrir la crème des solistes et des révélations suisses de la musique classique. Les concerts de la tournée sont placés sous la direction artistique de Mischa Damev, chef d'orchestre et imprésario musical. Informations sur les abonnements et les billets, biographies d'artistes et photos disponibles sur www.migros-pour-cent-culturel-classics.ch.

Le Pour-cent culturel Migros est un engagement volontaire de Migros, inscrit dans ses statuts, en faveur de la culture, de la société, de la formation, des loisirs et de l'économie. www.pour-cent-culturel-migros.ch

Contact:

Barbara Salm, responsable communication, Direction des affaires
culturelles et sociales, Fédération des coopératives Migros, Zurich,
tél. +41 44 277 20 79, barbara.salm@mgb.ch



Plus de communiques: Migros-Genossenschafts-Bund Direktion Kultur und Soziales

Ces informations peuvent également vous intéresser: